Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRingworm › Justice Replaced by Revenge

Ringworm › Justice Replaced by Revenge

cd | 13 titres | 27:44 min

  • 1 Justice Replaced by Revenge [02:08]
  • 2 No One Dies Alone [02:19]
  • 3 Seeing Through These Eyes [01:54]
  • 4 House of Hell [02:25]
  • 5 Day of Truth [03:08]
  • 6 Whiskey Drunk [01:19]
  • 7 God Eat God [02:26]
  • 8 Ghosts of the Past [02:26]
  • 9 Thrive [02:28]
  • 10 Devil's Kiss [01:33]
  • 11 Death Is Not an Option [02:00]
  • 12 No More Heroes [01:28]
  • 13 Life After the End of the World [02:10]

enregistrement

Produit par Ben Schigel et Human Furnace. Enregistré et mixé par Ben Schigel au Spider Studio. Masterisé par Roger Lian à Masterdisk.

line up

Frank "3 Gun" Novinec (guitare), HF (voix), Matt Sorg (guitare), Danny Zink (batterie), Steve Rauchorst (basse)

remarques

Sorti en cd et vinyle. Illustration par Jacob Bannon.

chronique

Ringworm va enchaîner une série d'albums assez similaires, tous plus bourrins les uns que les autres, négatifs, peut-être moins "baroques" mais toujours aussi huileux, crasseux, misérables. Enfin, le discours lui reste toujours au taquet quant à une vision apocalyptique de la vie humaine : la violence remplace la morale, les trahisons, les mensonges et la vengeance transformant des loups-garous en canidés 100% pure race. Ces quelques disques chez Victory Records vont asseoir une domination déjà bien installée de Ringworm sur ce que doit être le mélange entre métal et hardcore : de l’ignominie à tous les étages, une voix de goret chaque jour de plus en plus décadente, un penchant pour les intros avec guitare sèche et solos baveux à la Metallica, un imaginaire, une imagerie déclarant que rien ne doit être sauvé car tout est condamné, un alliage infâme entre l'horreur métaphysique, l'angoisse existentielle et la violence mondaine de la rue et des villes. Donc, voilà : plus d'intermèdes orchestraux, plus de samples de films mais une densité de plus en plus épaisse seront à l’œuvre dans ces disques très peu positifs. À noter que "Justice Replaced by Revenge" reste un des albums aimés de leur discographie, le groupe ayant même proposé de jouer cet album "in its entirety", comme tous ces vieux devenus cultes un peu vite qu'on peut retrouver à Tilburg sur les affiches de festival de doom ou de death metal quand vient l'automne, quand vient le printemps.

note       Publiée le mardi 10 octobre 2017

partagez 'Justice Replaced by Revenge' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Justice Replaced by Revenge"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Justice Replaced by Revenge".

ajoutez une note sur : "Justice Replaced by Revenge"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Justice Replaced by Revenge".

ajoutez un commentaire sur : "Justice Replaced by Revenge"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Justice Replaced by Revenge".