Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesUThe Undertones › The Undertones

The Undertones › The Undertones

  • 2016 - Salvo, SALVOCD017 (1 cd)

cd | 31 titres

  • 1 Family Entertainment
  • 2 Girls Don't Like It
  • 3 Male Model
  • 4 I Gotta Getta
  • 5 Wrong Way
  • 6 Jump Boys
  • 7 Here Comes The Summer
  • 8 Billy's Third
  • 9 Jimmy Jimmy
  • 10 True Confessions
  • 11 (She's) A Runaround
  • 12 I Know A Girl
  • 13 Listening In
  • 14 Casbah Rock
  • 15 Teenage Kicks
  • 16 True Confessions
  • 17 Emergency Cases
  • 18 Smarter Than You
  • 19 Get Over You
  • 20 Really Really
  • 21 She Can Only Say No
  • 22 Here Comes The Summer
  • 23 One Way Love
  • 24 Top Twenty
  • 25 Mars Bars
  • 26 You've Got My Number (Why Don't You Use It!)
  • 27 Let's Talk About Girls
  • 28 Top Twenty
  • 29 Nine Times Out Of Ten
  • 30 The Way Girls Talk
  • 31 Whiz Kids

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Feargal Sharkey (chant), Michael Bradley (basse), John O'Neill (guitare), Damian O'Neill (guitare, clavier), Billy Doherty (batterie)

remarques

Les titres 15 à 31 sont des bonus.

chronique

Styles
punk

Derry, officiellement Londonderry (évitez absolument cet ajout british !), ville d’Irlande du Nord tristement célèbre en raison du Blood Sunday en 1972 qui vit treize civils âgés de 17 à 41 ans abattus par les soldats britanniques lors d’une manifestation pacifique pour les droits civiques (‘Sunday bloody Sunday’ de U2, vous remettez ?)…A l’heure où un certain Michael Bradley sort son autobiographie, il serait sympa de se rappeler que la ville est également connue pour avoir engendré les Ramones d’Irlande du Nord, j’ai nommé les Undertones. John Peel aima tellement leur premier single, ‘Teenage kicks’, qu’il le passa deux fois de suite dans une de ses émission affirmant qu’il tenait là son morceau favori de tous les temps. Certes, le groupe évoluera assez vite du registre punk rock à une pop musclée de belle facture avant le split, le chanteur Feargal Sharkey (gueule improbable mais voix charismatique) poursuivant une carrière solo à succès, les frères O’Neil passant du côté obscur de la force en créant That Petrol Emotion. Rien que pour cela, il convient de parler de leur premier album. Bien qu’issu d’une ville salement troublée politiquement, le groupe préférera éviter la politique écrivant davantage sur les troubles et angoisses de l’adolescence; fortement influencés par New York Dolls, les Pistols mais surtout les Ramones (qu’ils rencontreront dans un hôtel de Londres), nos jeunes gens s’en inspireront pour la simplicité des lignes, le sens de la mélodie volontiers mâtiné d’un zeste de pop. Outre un talent certain dans l’exercice à forces de répétitions et de reprises, leur joker réside dans la voix de Feargal Sharkey, identifiable d’emblée par son timbre rauque proche d’un Rod Stewart version juvénile (Vince Clark ne s’y trompera pas en l’incluant plus tard dans l’unique single de son projet The Assembly). S’il ne devait en rester qu’un, ce serait celui-ci, le versant punk du combo au travers d’une série de brûlots imparables coincés entre les Ramones et les Clash (pour lesquels ils ouvriront aux USA). Le single ‘Jimmy Jimmy’ confirme l’aspect mélodique qui se dégagera par la suite mais il n’est pas le seul, toutes les chansons sont bonnes et auraient pu faire l'objet d'un 45T. Comment ne pas recommander la version cd qui propose en bonus ‘Teenage kicks’ et seize autres pistes bonus ? A noter, histoire de compléter la légende, que le fameux premier EP sortira sur le label Good Vibrations du fameux foldingue ex-hippie Terri Hooley dont l’enthousiasme sans faille pour ce style qu’il ne connaissait pas permettra rien de moins que l’émergence de la scène punk d’Irlande du Nord. Toute une époque où la musique permettait un avenir ou des rêves aux gamins des quartiers pourris du Royaume Uni qui chopaient leurs instruments à crédits et portaient des cuirs râpés avec des jeans à ourlets...

note       Publiée le vendredi 28 juillet 2017

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'The Undertones' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Undertones"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Undertones".

ajoutez une note sur : "The Undertones"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Undertones".

ajoutez un commentaire sur : "The Undertones"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Undertones".