Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMThe Meteors › Meteor Club-The Best of

The Meteors › Meteor Club-The Best of

cd | 19 titres

  • 1 I'm Just A Dog
  • 2 Electro
  • 3 Hoover Rock
  • 4 Bad Moon Rising
  • 5 Rhythm Of The Bell
  • 6 Edge
  • 7 Johnny's Here
  • 8 Go Buddy Go
  • 9 You Crack Me Up
  • 10 Wildkat Ways
  • 11 Don't Touch The Bang Bang Fruit
  • 12 ateless Nights
  • 13 Corpse Grinder
  • 14 Rawhide
  • 15 Surfin' On The Planet Zorch
  • 16 Please Don't Touch
  • 17 Disneyland
  • 18 My Kinda Rockin'
  • 19 Surf City

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

chronique

On ne songe pas toujours assez à chronique des compilations, pourtant toutes ne sont pas de viles entreprises mercantiles. Celle-ci a déjà pour elle sa belle présentation faux cuir noir avec logo argenté sur le modèle du ‘Fiend Club’ des Misfits (même si le livret est pauvrissime en infos) mais surtout dix-neuf morceaux plutôt bien choisis pour découvrir les Meteors (dont il n’est pas toujours aisé de choisir le bon skeud dans la pléthore de sorties). Pourquoi ces mecs ont-ils le mojo, le truc en plus, après tant d’années de carrière ? Des mélodies tueuses, une âme vendue au démon depuis belle lurette, un amour immodéré tournant à la vénération pour l’esprit originel bad boy du rock’n’roll assaisonné d’un certain goût pour le punk et une toile de fond horror movie as fuck. Bien sûr, il manque des incontournables (surtout vu la cadence assez soutenue d’enregistrements du combo) mais il y a déjà quoi de frimer au guidon de sa Batbike…’Go buddy go’, ‘Surfin’on the Planet Zorch’, ‘Wildkat ways’ ou ‘Surf city’ en sont les preuves. P.Paul Fenech est tombé dans le chaudron petit, c’est pas possible autrement, tant le type est à l’aise dans ce genre (et tous les sous-styles qui le composent), il en connaît toutes les harmonies, les tics de chant, les rythmiques, les sons…Jouer, composer, paraît si fluide et évident pour lui…Les Meteors ne sont pas forcément adeptes du claquement de contrebasse mais niveau sonorités de guitare, ils sont champions, avec le grain authentique mais boosté à la thorazine. Seule petite ombre au tableau de cette fresque aux relents de carcasses de chauves-souris, une qualité sonore pas toujours égale selon les sources, même si on ne vire jamais dans le bootleg inaudible (ce qui n’est jamais gagné chez Cleopatra). Bref, tandis que vous polissez les rivets crâne de votre blouson, sachez que les enregistrements studio des Meteors sont quasiment tous bons, l’embrouille réside dans le fait que sont sortis pas mal de lives (sans l’accord du groupe ?) pourris totalement dispensables, pas forcément annoncés comme tels et qui ont surpris plus d’un disquaire. Sans faire de mauvais jeu de mot, voilà une formation qui malgré son nom aura eu tout sauf une carrière météorique;’Fuck like a beast, fight like an animal’, qu’ils disaient et ne contredis pas P.Paul Fenech, ce mec est dangereux ! 4,5/6

note       Publiée le jeudi 27 juillet 2017

partagez 'Meteor Club-The Best of' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Meteor Club-The Best of"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Meteor Club-The Best of".

ajoutez une note sur : "Meteor Club-The Best of"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Meteor Club-The Best of".

ajoutez un commentaire sur : "Meteor Club-The Best of"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Meteor Club-The Best of".