Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEva O MDX1 › Mental mayhem

Eva O MDX1 › Mental mayhem

cd • 5 titres

  • 1I hate
  • 2Coming to get you
  • 3Good as dead
  • 4Glass
  • 5Demoneekah

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Dawg Haus Studios, USA

line up

Eva O (chant, guitare, programmation), Scarlet Dream (basse, chant), Frankie (batterie, percussions)

remarques

chronique

Comme ça, elle vous a fait chier, ma chronique sur ‘Demons fall for an angles kiss’ ? Les anges, c’est trop bluette pour vous, c’est ça ? Ok, je prends note, vous voulez du Eva O noir asphalte, vous allez en avoir…’Mental Mayhem’, tout est dit…Voilà des lustres que le côté ‘new born christian’ a été balayé et que les démons ne sont plus des porteurs de lumière: ‘Stand strong and fight the enemy’…Ce disque pue la misanthropie et la rage intérieure, le truc que madame Ortiz a du pondre avec le moins de monde possible, une sorte de messe noire enregistrée au fond du salon. Ce disque, c’est du noir Arabica, avec toujours la patte O, soit un goût pour des structures non linéaires, riches en breaks, en montées d’adrénaline, pauses incantatoires. Les bases deathrock torturées sont là mais on y a adjoint des claviers aux effets psychiatriques confirmant largement le titre du cd. Le climat glauque baignant cet opus ne dégage rien de mystique, il sonne claustrophobe, comme issu d’un laboratoire de recherches sur le psychisme humain. La faute peut-être au chant qui paraît lointain, comme compressé mais omniprésent, une sorte de ‘ghost in the machine’ maléfique. Aucun son clair, aucune lumière, la production est rêche, sans espace, étouffante; aucun titre facile mais une atmosphère à trancher à la faux. Eva O en solo, c’est souvent une âme mise à nu selon les turpitudes de l'existence de sa génitrice; ce mini ne fait pas exception et ce qui s’en dégage est un véritable pus noirâtre. Il devient presque indécent de plonger ainsi en enfer sur les traces de madame Ortiz avec un tel plaisir.

note       Publiée le mercredi 26 juillet 2017

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Mental mayhem".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mental mayhem".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mental mayhem".