Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHayvanlar Alemi › Gaga

Hayvanlar Alemi › Gaga

cd | 10 titres | 59:03 min

  • 1 Kazan [6:08]
  • 2 Orman Bize Selam Verdi [1:03]
  • 3 Yaşayan Oda [reprise du traditionnel indonésien "Mupu Kembang"] [5:38]
  • 4 Ördekler, Kesit No.472 [3:29]
  • 5 Oksijen Duası [4:28]
  • 6 Muson [4:27]
  • 7 Kızılay'da Gemi Enkazları Var [4:03]
  • 8 Sırtlan Havası [5:18]
  • 9 Putperest [6:57]
  • 10 Безлюдные курорты на Венере [17:32]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré à Midasın Kulaklığı Stüdyoları, Ankara en 2006.

line up

Özüm İtez (guitare + voix 1, 2, shaker 2, kalimba 4, bruit 4, bendir 8), Işık Sarıhan (batterie + voix 2, 4, cloches 1, 2, shaker kenyan 1, bruit 4, guitare 8, samples 10), Hazar Mutgan (basse + FX 1, voix 2, violon hypothétique 8), Gökçe Başar (guitare + voix 2, shaker, 2, porte 4)

Musiciens additionnels : Mehmet Öd (chant 8)

chronique

Styles
folk
rock
post rock
post punk
psychédélique
world music
Styles personnels
atmosphérique

Y a pas qu’Istanbul dans la vie ! À Ankara aussi y a un underground, mais ça s’entend moins. Quand on est coincé dans la capitale, faut s’en sortir par d’autres moyens que suivre le mouvement du renouveau folk-rock psyché qui secoue le détroit. Les quatre de Hayvanlar Alemi, le Royaume Animal, ne sonnent donc pas tout à fait comme leurs contemporains. Ces petites clochettes sous le vent, ces guitares qui tintinnabulent puis viennent s’écraser en vagues de riffs chaud et puissants, c’est du rock de grandes étendues désolées. Si il y avait des déserts en Turquie voilà qui serait approprié. Attention, des désert avec des gens dedans. On les entend psalmodier de loin. Des accords d’abord un peu sinistres qui se développent en mélodie d’ailleurs. Indices ? De plus loin à l’Est, vraiment plus loin. C’est une revisitation de « Mupu Kembang », un traditionnel indonésien, refondu dans un duo-duel de guitares dans une centrale électrique post-punk aux turbines exponentielles. Saut sur la carte, « Oksijen Duası » est calqué sur un morceau népalais, les guitares s’atmosphérisent en haute altitude, tricotant des improvisations sur une mélodie entendue sur une radio Internet. Coincés à Ankara, les quatre étudiants se débrouillent comme ils peuvent pour piocher de l’inspiration. Et quand ils plongent en eux-même, c’est pour en sortir des morceaux au fil du jeu, comme ils viennent, sans trop les composer au préalable, avec des degrés d’inspiration forcément divers. Mais y a les parties lancinantes de « Kızılay'da Gemi Enkazları Var » et ses riffs dardants, sa pesanteur de tension retenue. Pratiquement strictement instrumentale, la musique de Hayvanlar Alemi se double de chant le temps d’un lugubre folk-rock anatolien « Sırtlan Havası », une narration de conte se pose sur le très post-rock ambient « Ördekler, Kesit No.472 » où il est permis de se perdre un instant dans une étrange inquiétude, rendue par des gouttes dissonantes de kalimba, lamellophone africain utilisé ici pour ses vertus de bruitages pastoraux bizarres. Et ces lettres cyrilliques, c’est pourquoi ? Un hommage à Stanislas Lem, auteur du roman Solaris. Les voilà dans l’espace, en orbite. Pratique pour capter toutes les radios du monde. En attendant voilà qu’ils improvisent plus ou moins des morceaux qui flottent, parfois pris de fortes poussées, parfois dérivant un peu sans but, une guitare qui bourdonne et meugle comme une corne de brume, l’autre qui y va d’arpèges de clochettes. Des envies de siestes sidérales en écoutant le son des humains, tout en bas, sur les grandes ondes, d’une station spatiale aux stations radiophoniques. Ils reviendront les visiter de plus près dans le futur, toutes ces sublimes fréquences. Pour l’instant, ça dérive, ça dérive…

note       Publiée le lundi 12 juin 2017

partagez 'Gaga' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Gaga"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Gaga".

ajoutez une note sur : "Gaga"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Gaga".

ajoutez un commentaire sur : "Gaga"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Gaga".

Klarinetthor › mardi 13 juin 2017 - 19:32  message privé !

J'étais persuadé qu'il y avaient du désert en Turquie vu certaines photos, mais apparemment pas trop. Un disque bien différent du Guarana Superpower, seul disque que je connais d'eux.

Note donnée au disque :