Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFushitsusha › A Little Longer Thus

Fushitsusha › A Little Longer Thus

  • 1998 - Tokuma, TKCF-77020 (1 cd)

cd | 9 titres | 60:42 min

  • 1 Not That Way [2:55]
  • 2 Repel [7:47]
  • 3 Within Two Times [7:47]
  • 4 No Reason to Know [5:24]
  • 5 Charged with Fever [7:00]
  • 6 Head-first [9:19]
  • 7 No Second Chance [7:00]
  • 8 White, Inflamed Though [8:43]
  • 9 A Little Longer Thus [4:47]

enregistrement

Enregistré entre février et avril 1998 à Tokyo.

line up

Keiji Haino (voix, guitare), Yasushi Ozawa (basse), Ikuro Takahashi (batterie)

chronique

Styles
noise
ovni inclassable
rock
Styles personnels
post-no wave décadent

Un peu court ainsi ? Un an après une belle première série de baffes auditives, le label Tokuma récidive et rempile sur un nouveau diptyque Fushitsusha, autre potentiel double-album, présenté en même temps que le premier Aihiyo et un second guide de vielle à roue solo. A Little Longer Thus en est le premier – décevant – volet. Poursuivant son idée d’abstraction proposée sur Allegorical Misunderstanding, Keiji Haino y démontre son aspiration de performer limitant parfois un peu trop l’attrait discographique de ses expérimentations. L’aventure commence bien avec un post-minimalisme à la Glenn Branca (à qui on aurait confisqué pas mal de guitares) mais "Within Two Times" ou "Charged With Fever" font vite oublier ces bons moments. Des odes torturées au statisme, d’authentiques tests du niveau de patience des voisins, un zeste de zen en sus. Les quelques murmures ou effets de résonance sont accueillis en libérateurs, et même si "No Second Chance" paraît vraiment forcé, les deux derniers titres aboutissent enfin à quelque chose de plus délicat, à défaut d’être recherchés. Rappelant au mieux un Jutok Kaneko sous prozac, le disque souffre d’un caractère plutôt anecdotique, surtout quand on connaît la qualité de son millésime... mais parallèlement, il administre une vraie piqûre de rappel pour qui aurait oublié la nature inconstante du projet. A se demander d'ailleurs s'il ne s'agit tout simplement pas d'un pied de nez ?

note       Publiée le mercredi 17 mai 2017

partagez 'A Little Longer Thus' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "A Little Longer Thus"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "A Little Longer Thus".

ajoutez une note sur : "A Little Longer Thus"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "A Little Longer Thus".

ajoutez un commentaire sur : "A Little Longer Thus"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "A Little Longer Thus".

DukeOfPrunes › mardi 30 mai 2017 - 11:32  message privé !
avatar

C'est une bonne manière de le définir !

Note donnée au disque :       
saïmone › mardi 30 mai 2017 - 11:19  message privé !
avatar

Je le découvre, très "Allegorical", donc pile poil pour moi - on dirait du air conditioning joué au ralenti par des étudiants du conservatoire d'art théorique