Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKryst The Conqueror › Deliver us from evil

Kryst The Conqueror › Deliver us from evil

cd | 5 titres

  • 1 Thunder Thruster
  • 2 In God We Trust
  • 3 Trial of the Soul
  • 4 March of the Mega-Mites
  • 5 Spellbound

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Kryst the Conqueror (chant), Mo the Great (basse), Doyle (guitare), The Murp (batterie)

Musiciens additionnels : Dave "The Snake" Sabo (soli sur 'Trial of the soul')

chronique

Crom n’a jamais rien fait pour Conan et celui-ci l’a bien pigé; il veut bien lui adresser une petite prière de temps à autre mais il sait bien en même temps qu’il devra surtout compter sur lui-même et encore lui-même…Fâché de tant d’ingratitude, le dieu décida d’envoyer un autre guerrier qui cette-fois serait réellement son prophète en plus d’être son soldat…Ou bien…En fait, je m’emmêle les pinceaux entre deux mythologies, non ? La faute à ces crétins de frangins Caiafa (plus connus sous les doux sobriquets de Jerry Only et Doyle Wolfgang von Frankenstein) ! Qu’est-ce qu’il leur est passé par la tête, à ces deux clowns ? Après la rupture des Misfits en 87, les voilà qui changent le fusil d’épaule et créent un groupe de metal chrétien. Après tout, c’est Danzig le ‘evil badass’ et ses textes sataniques pouvaient sonner néfastes pour la jeunesse, ce que Saint-Jerry décide de corriger avec le nouveau projet. Des valeurs positives, ma bonne dame ! Heureusement, on est aux USA et même vénérer Jésus peut prendre les formes quand on est gavé de comics d’horreur et de films de série B. Le messie devient donc Kryst et la nouvelle liturgie a quand même des airs d’heroic fantasy (après tout, c’est quand même vachement plus excitant et vendeur que les larmoiements des télévangelistes). En cette fin des 80’s, le heavy a encore la cote, notamment aux USA et les ex-Misfits vont s’engouffrer dans la brèche; Jerry se rebaptise ‘Mo the Great’, Doyle reste…Doyle, et comme ‘Kryst the Conqueror’, les frères engagent Jeff Scott Soto (alors vocaliste pour Yngwie Malsteen). La messe est dite. Un LP est enregistré mais au final ne sortira que sous forme de EP (pour la petite histoire, parmi les chansons inédites, un certain ‘Dr.Phibes rises again’ qui sera retravaillé lors de la reformation des Misfits en 95. ‘Kryst the conqueror’ développe également des petits airs lointains de ‘Kong at the gate’…). Vous avez pigé le truc ? Aucun live, un disque raccourci, Kryst the Conqueror n’aura pas été la nouvelle sensation musicale du début des 90’s, ni même un réel combo. Après, si vous êtes dotés d’un solide sens de l’humour et d’une mini-nostalgie de vos années epic heavy 80’s (allez, allez, Lee Aaron, Dio et autres), cet EP n’est pas si mauvais. Il remplit les critères du genre, sans génie particulier, de manière assez lambda, en demeurant plaisant. On retrouve la rythmique cavalante épique, les soli de guitare, le chanteur aux allures de Cimmérien (pas trop d’envolées vers les aigus, ouf !) et quelques accélérations punkoïdes. ‘Spellbound’ est plutôt sympa avec sa touche Iron Maiden du pauvre, idem pour ‘March of the mega-mites’; ‘Trial of the soul’ préfigure quelque peu le son Misfits des 90’s et ‘Thunder thruster’ sonne eighties de manière si jouissive qu’on se prend à rêver de headbanger au milieu de mulets caniche. Une curiosité pour les fans des Misfits. ‘Myaah !’, comme disait Skeletor.

note       Publiée le jeudi 13 avril 2017

partagez 'Deliver us from evil' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Deliver us from evil"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Deliver us from evil".

ajoutez une note sur : "Deliver us from evil"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Deliver us from evil".

ajoutez un commentaire sur : "Deliver us from evil"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Deliver us from evil".

zugal21 › jeudi 13 avril 2017 - 19:30  message privé !

( mode relou on ) : " Les meilleurs Trouble ne sont point sur Guts "

yog sothoth › jeudi 13 avril 2017 - 19:12  message privé !
avatar

Et Rastignac va nous faire du Stryper sous peu... (j'étais persuadé que Horde était chroniqué déjà... le sommet de l'Unblack Metal, ce truc)

Dioneo › jeudi 13 avril 2017 - 17:53  message privé !  Dioneo est en ligne !
avatar

Y'a un album de Trouble, aussi qui est chro - un peu la base quoi, en jésumétal !

Rastignac › jeudi 13 avril 2017 - 16:02  message privé !
avatar

ah merdum, je suis trop américanisé en fait.

yog sothoth › jeudi 13 avril 2017 - 14:55  message privé !
avatar

précision essentielle : Mortification est un groupe australien.