Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHustla › Sonophrologie

Hustla › Sonophrologie

cd • 10 titres • 33:21 min

  • 1Intro2:58
  • 2JPD3:06
  • 3Micropolis2:51
  • 4I Need Hero (feat Tekilatex)2:59
  • 5? 3:34
  • 6Éponyme3:46
  • 7Microbe3:34
  • 8Au milieu chantent les sirènes3:32
  • 9Micropointe (feat Dôz)3:21
  • 10Outro3:40

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré en 2002 à Paris, Bordeaux & Vitry.

line up

Grems (MC), Le Jouage (MC, production), DJ Steady (production), Dr. Slang (scratches 6, 9)

Musiciens additionnels : Teki Latex (MC 5), L'arseine (production 4), Microbe & Prof Remo (production 10), Jey (production 7), Dr. Fudge (production 9), Dôz (MC 9), Sept (MC 10), Booba Boobsa (MC 10), Rhaptaman (MC 10), Rodd (MC 10)

remarques

Artwork : Grems

chronique

Styles
hip-hop
Styles personnels
abstract

Bienvenu au labo. Le Jouage vous reçoit en blouse blanche. Il parle beaucoup, avec célérité, un flot de parole au débit imprévisible, il poétise en vers libres, glose sur la vie et les visions, une main toujours en train de trifouiller dans des machines qui bafouillent et trompettent des rythmiques improbables. Au labo de Deufré, comme il se prénomme, ses collègues l’appellent Megafor. Parce qu’il est méga fort au boulot, au bricolo du beat-making en science appliquée à la théorie des vies soniques extraterrestres. Au labo de Jouagie, professeur maboul à la nonchalance appliquée, elle aussi, le hip-hop se développe en ligne brisée, en abstractions dûment calculées, en vagues de textures industrieuses qui se percutent, en processeurs sonnant des alertes. En partenariat, Grems et son grimoire d’histoires à ne plus dormir du tout, supporté par une vraie team de chercheurs chelous, officiant du côté de Bordeaux, c’est pas tous les jours qu’un MC lâche Bacalan comme référence à son GPS. Michaël c’est le super-hero super-sympa super-gentil c’est le Supermicro rigolo qui rap consciemment. Dans sa maison, la house se fait entendre par petits bouts déchirés. Dans ses commodités, ça grouille et ça glougloute au niveau microscopique et quand même là Grems s’incarne dans son protagoniste, voyage fantastique en exploration d’un univers fantasque. Hustla c’est ces deux-là, quand ils se réunissent à distance, ça danse en saccade pour un éponyme égo-trip hallucinant, Pollock-hip-hop à petits coups de poinceaux avec leurs mots, deux persos d’un jeu vidéo très lucides dans leur prod en pixels. La question est posée d’un point, quel drôle de duo sur beats et drones qui clapotent. Quand c’est jour de visite, qui mieux que Tekilatex, le MC à voix de canard de TTC pour un duel en Beat’em’Up avec Le Jouage, chacun son perso bien marketé, battle de super-pouvoirs et fatalities, exercice de style trop stylé sur boucle en 8-bits. Pause, pouce, on peut être sérieux deux secondes ? Non mais qu’est ce que c’est que cet album passé sous le radar de la scène « rap alternatif » ? Pourquoi personne n’en parle ? Pourquoi « Au milieu chantent les sirènes », sa production industrialo-spatiale dévastée, Le Jouage au top de son flow de visionnaire cosmique, n’est pas considéré comme un classique du hip-hop zarbi de l’époque ? Drôle de caillou radioactif, « Sonophrologie », qui aurait pu se passer des featurings finaux comme une pendaison de crémaillère tardive qui viendrait décontenancer le déséquilibre tenu de ce duo très odd couple, mériterait bien d’être exhumé des archives poussiéreuses où il a été écrasé en réputation par les gros porteurs du genre, il recèle toujours des traces de césium, il continue à irradier une étrangeté un peu alien.

note       Publiée le jeudi 23 mars 2017

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sonophrologie".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sonophrologie".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sonophrologie".

(N°6) › vendredi 24 mars 2017 - 21:23  message privé !
avatar

Le site est toujours actif en tout cas. Complètement passé sous le radar oui. Mais comme les débuts de Hustla, dont on entend pratiquement jamais parler.

Note donnée au disque :       
Jesuis › vendredi 24 mars 2017 - 21:17  message privé !

Ah voilà merci je te remercie

Putain c'est assez méconnu ce truc sur l'internet

(N°6) › vendredi 24 mars 2017 - 21:04  message privé !
avatar

Les Spectres du Bitume, non ? Y avait aussi Le Jouage, Delleck et Cyanure là dedans.

Note donnée au disque :       
Jesuis › vendredi 24 mars 2017 - 20:58  message privé !

J'en profite de cette chronique pour poser une question. Vous savez le nom secret du projet de tekilatex- fuzati dans un projet de rap ressemblant à du ntm ? Ça avait fuité leur noms sur internet mais j'ai oublié le nom du groupe !