Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMarky Ramone And The Intruders › Marky Ramone And The Intruders

Marky Ramone And The Intruders › Marky Ramone And The Intruders

cd | 13 titres

  • 1 Can't Take It With You
  • 2 I Want My Beer
  • 3 Coward With A Gun
  • 4 Telephone Love
  • 5 Good Luck You're Gonna Need It
  • 6 3 Cheers For You
  • 7 Oh, No Not Again
  • 8 Maybe Tomorrow
  • 9 Anxiety
  • 10 Holding A Grudge
  • 11 Man Of God
  • 12 Back Off
  • 13 Better Things

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Skinny Bones (chant, guitare), Johnny Pisano (basse, choeurs), Ratboy (guitare), Marky Ramone (batterie)

chronique

Styles
punk

Bang ! 1995, année de ‘Adios Amigos!‘, dernier album du plus grand des groupes punk…Que fait-on alors quand on est un Ramone et que même si la vie de rocker nous bouffe, on ne sait rien faire d’autre ? On joue de la musique. Pas de problème pour Dee Dee qui déborde de projets, en solo, avec d’autres; moins prolifique, Joey s’y met aussi, même s’il n’aura pas beaucoup le loisir d’en profiter de son vivant. Quant à Marky, il fonde rapidement un nouveau combo avec lequel il enregistrera deux essais. Celui-ci est le premier. Pas mal du tout. Petit souci, être un Ramone, c’est un métier, avec un uniforme et des gestes précis. Le batteur recrute donc une bande jeunes gars en cheveux longs, jeans usés et perfectos et écrit des morceaux avec eux. Quand on ne connaît que certains gestes, difficile de s’extraire de son ancienne carrière (exception faite de Dee Dee qui ruera dans les brancards et s’essaiera même au hip hop…Il n’aurait pas dû). Ce disque n’est pas mauvais mais on a l’impression d’entendre un clone musclé des Ramones surtout que les musiciens reprennent l’excellent ‘Anxiety’. Même type de punk rock (débarrassé des tentations pop si chères à Joey) en trois accords avec cogne de batterie directe, structures simples, thèmes bas du genou et efficacité électrique. C’est bien fait, on retient plusieurs morceaux (‘Can’t take it with you’, Holding a grudge’, ‘Coward with a gun’…) mais il manque l’aura. Difficile d’en dire du mal, pas facile à encenser, cet album témoigne du suivi de carrière de nombre de zicos membres de formations culte à leur dissolution…Des tas de tirs de seconde zone, sympathiques mais pas révolutionnaires, qui intéressent surtout les fans hardcore. 3,5/6

note       Publiée le mardi 10 janvier 2017

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Marky Ramone And The Intruders' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Marky Ramone And The Intruders"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Marky Ramone And The Intruders".

ajoutez une note sur : "Marky Ramone And The Intruders"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Marky Ramone And The Intruders".

ajoutez un commentaire sur : "Marky Ramone And The Intruders"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Marky Ramone And The Intruders".

Eliphas › mercredi 11 janvier 2017 - 09:49  message privé !

Je kiffe la pochette!