Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMartin Nonstatic › Granite Remixes

Martin Nonstatic › Granite Remixes

cd • 3 titres • 23:02 min

  • 1Granite (AES Static Remix) 8:33
  • 2Granite (Esko Barba Remix) 8:16
  • 3Granite (James Murray Remix) 6:13

remarques

On peut avoir des informations supplémentaires sur cet album, de même qu'entendre des extraits, en visitant le lien Bandcamp suivant: https://ultimae.bandcamp.com/album/granite-remixes-2

chronique

Styles
electronica
Styles personnels
psybient

L’ombre mélodieuse à la fois lascive et vampirique de Granite fut la véritable 1ière empreinte que Martin Nonstatic laissait dans les tympans des amateurs des rythmes flous et mous du séduisant monde de la Psybient. Et suivant cette vague de remixes offerte en vinyle par le label Ultimae Records, Granite est revu par 3 artistes qui insufflent ces ambiances de glitch, de bruits blancs, d’ambiances granuleuses et d’ébats de statiques dans un univers où les sons n’ont jamais de frontières. Et c’est à AES Static que revient le privilège de jeter sa vision artistique dans la petite arène sonique de “Granite Remixes”.
Des cerceaux azurés, qui se transforment en chants célestes, et de brefs coups de percussions mitraillés de loin diluent leurs parfums alors que cette monstrueuse ligne de basse, qui attache cette fascinante mélodie de Granite, résonne aux 4 coins de notre tête. Ici, le Techno ambiant est à l’honneur. Il étire les pas de sa lente cadence, on dirait cette danse de Zombie dans Thriller, dans un univers de perdition où les bruits et les effets d’un monde parallèle flirte dangereusement avec le nôtre. Granite "(AES Static Remix)" laisse parfois son énergie stellaire dans des phases d’ambiances assez psychédéliques, qui sont souvent illuminées par la mutation des cerceaux bleutés en chorale spectrale, avant de revenir hanter nos 2 hémisphères avec un rythme plus vivant et toujours aussi lourd de résonnances. Malgré les efforts d’AES Static, la mélodie de Granite trône au-dessus de son imposant tapis d’effets sonores. Et c’est tout le contraire de la vision d’Esko Barba qui est plutôt dans le genre Deep Dub Techno. Si le rythme est plus entraînant, la faune micro organique est des plus séduisantes avec une pléthore de bruits étranges et de glitch qui se fond à ces immenses cerceaux de sons et ces effets de percussions dont les échos disparaissent dans ce bassin d’ambiances psychédéliques. Pas mon genre, mais mes oreilles n’étaient pas loin l’addiction! Toujours très éthéré dans son approche, James Murray transforme carrément la racine de Granite pour en faire un long moment d’ébats pulsatiles, genre Ambient House, sous une muraille où ces cerceaux azurés qui forgent les intimes ambiances de Granite se transforment en chorale séraphique. Différent et ce n’est pas aussi ma tasse de thé. Je laisse le soin aux amateurs du genre s’amener leurs réflexions. Mais en ce qui me concerne, “Granite Remixes” passe le test avec 3 remixes qui ajoutent beaucoup de profondeur à ce titre de Martin Nonstatic. Et ça fait plaisir de réentendre cette mélodie qui vous hante des heures plus tard dans un univers qui ne lui appartient pas mais auquel elle s’ajuste agréablement.

note       Publiée le mardi 20 décembre 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Granite Remixes".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Granite Remixes".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Granite Remixes".