Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPentemple › O))) Presents...

Pentemple › O))) Presents...

cd • 2 titres

  • 1Pazuzu 1
  • 2Pazuzu 2

line up

Oren Ambarchi (guitare), Greg Anderson (basse), Attila Csihar (chant), Stephen O'malley (guitare), Sin-Nanna (batterie)

chronique

Sunn o))) a-t-il besoin d’une batterie ? L’expérience Teeth of the Lion… tendrait à dire "oui". "Monolith & Dimensions" plutôt l’inverse. Sur ces entrefaites, les deux copains vrombissant sortent d’une tournée abrutissante accompagnée d’Attila le terrible et du discret Oren Ambarchi, décident de "jammer" (ce mot est atroce mais il est parfait, ici) avec leur première partie (Striborg ! un one-man groupe de BM hyper productif et absolument quelconque) à la batterie pour ce qui ressemble à une tentative maladroite de faire du math doom, jouer les quinze premières minutes de Leng tch’e façon metal ! Anecdotique, la batterie est globalement à la ramasse sur la quasi-totalité de l’album, tandis que le trio guitare-guitare-basse regarde ses pompes entre deux accords approximatifs en forme de déguisement pour adulte. Le "jam", c’est la rigolade entre potes, allez viens sur scène on va faire une reprise de Metallica ! bon là l’objectif était autre, mais l’un dans l’autre, hein… Oh, bien sûr, c’est pas désagréable, c’est même plutôt sympa d’avoir l’impression de jeter un œil derrière le rideau, comme un featuring raté de Phil Anselmo sur un titre de Morbid Angel – mais franchement, est-ce que "sympa" est un qualificatif qui vous motive à écouter les albums de la clique Southern Lord ? Non, voilà.

note       Publiée le mardi 22 novembre 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "O))) Presents...".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "O))) Presents...".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "O))) Presents...".

Horn Abboth › samedi 26 novembre 2016 - 11:15  message privé !

haha ! belle conclusion pour la chro ! J'avais plutôt accroché au début mais j'ai beaucoup trop mangé de ce pain là à une époque. Je l'ai réécouté il y a peu et revendu dans la foulée, plus grand chose à en tirer.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › mardi 22 novembre 2016 - 20:19  message privé !

Striborg c'est nul à chier. Pentemple c'est au dessus du Temps. La batterie est magistrale, la symbiose entre les incantations d'Attila et les hurlements à la lune de Sin-Nanna est sans égale. Les 3 autres gus font de la figuration. Indispensable.

Note donnée au disque :