Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesYHozan Yamamoto › Silver World

Hozan Yamamoto › Silver World

  • 1971 • Philips FX-8509 • 1 LP 33 tours

vinyl 33t • 6 titres • 49:37 min

  • 1Prologue3:10
  • 2Silver World12:22
  • 3Stone Garden of Ryoan Temple10:08
  • 4A Heavy Shower9:46
  • 5Sawanose11:46
  • 6Epilogue2:25

enregistrement

Enregistré au studio Victor les 15 et 20 octobre 1970.

line up

Masabumi Kikuchi (piano, composition), Gary Peacock (basse), Hozan Yamamoto (shakuhachi), Hiroshi Murakami (batterie)

remarques

"Stone Garden of Ryoan Temple" composé par Charlie Mariano.
Première édition en 1971. Deux rééditions LP en 74 et 77.

chronique

Sous la direction d’Hozan Yamamoto, Silver World n’est pas qu’un simple pont entre deux cultures : à l’aube des années 70, rarement jazz fusion s'est fait plus organique. Accompagné de Masabumi Kikuchi au piano et de Gary Peacock à la basse, avec Hiroshi Murakami à la batterie, le futur trésor national y exprime avec talent la beauté de son instrument. Une présentation en deux parties qui s’opposent et se complètent, conformément à la philosophie zen. La quiétude de la première face du vinyle est propice à la méditation : le quatuor esquisse une toile impressionniste avec comme fil conducteur le shakuhachi, multipliant les coups de pinceau évocateurs sur un fond imaginé par Kikuchi. Les compositions, effectivement toutes de la main du pianiste nippon (excepté le non moins somptueux "Stone Garden of Ryoan Temple") piochent tant dans le répertoire traditionnel que dans le jazz d’avant-garde. Car avec "Heavy Shower", le disque change soudainement d’orientation et s’occidentalise dans un style post-bop plus percussif, où le saxophone d'usage cèderait la parole modale aux phrasés orientaux de la flûte en bambou : et si ce morceau rappelle un tantinet Coltrane, "Sawanose" ressemble davantage à la ligne éditoriale d’un catalogue ECM encore balbutiant. L’épilogue, au motif presque inquiétant mis en relief par les doigts de Peacock, trace dans le sable d’un karesansui une sorte de retour aux sources un peu troublant, mais toujours dans la délicatesse et la beauté qui caractérisent ce magnifique album.

note       Publiée le vendredi 18 novembre 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Silver World".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Silver World".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Silver World".

kouna › mercredi 23 novembre 2016 - 11:58  message privé !

Superbe album. Très content qu'il soit chroniqué sur ce site.

Note donnée au disque :       
DukeOfPrunes › vendredi 18 novembre 2016 - 15:17  message privé !
avatar

Je serai absent ce weekend, je prends de l'avance ;)

Note donnée au disque :       
saïmone › vendredi 18 novembre 2016 - 12:33  message privé !
avatar

On ne l'arrête plus