Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDarkest Hour › Hidden Hands of a Saddist Nation

Darkest Hour › Hidden Hands of a Saddist Nation

cd • 9 titres • 56:03 min

  • 1The Sadist Nation05:14
  • 2Pay Phones and Pills05:45
  • 3Oklahoma04:00
  • 4Marching to the Killing Rhythm04:20
  • 5The Misinformation Age05:41
  • 6Seven Day Lie04:46
  • 7Accessible Losses08:03
  • 8The Patriot Virus05:17
  • 9Veritas, Aequitas12:57

enregistrement

Enregistré au studio Fredman à Göteborg, Suède, janvier-février 2003. Produit par Fredrik Nordström et Patrik J. Sten. Enregistré par Fredrik Nordström et Patrik J. Sten. Mixé par Arnold Lindberg et Patrik J. Sten. Masterisé par Göran Finnberg au Mastering Room.

line up

Mike Schleibaum (guitare), Paul Burnette (basse), Kris Norris (guitare, piano), Ryan Parrish (batterie), John Henry (voix).

Musiciens additionnels : Elin Hedman (violoncelle), Anders Björler (guitare [5]), Peter Wichers (guitare [9]), Tomas Lindberg (voix [1]), Marcus Sunesson (guitare [9]).

remarques

Il existe également une édition avec la piste bonus "For the Soul of the Savior" et un DVD.

chronique

Tiens une vieillerie, un style vieilli. Mais avec son lot de sentiments, de gros bras, de lyrisme. Darkest Hour peut parfois casser les oreilles quand ils se mettent à vraiment se prendre pour des guitar heros, des mecs en spandex, des mecs en heavy trop metal. Ici sur celui-là on reste encore dans cette frontière plus proche du hardcore émotionnel que de Manowar, et c’est pas plus mal parce que Darkest Hour c’est Dark non ? C'est enregistré à Göteborg avec quelques invités bien estampillés death méli mélo. C’est censé exister pour la déprime et les lendemains qui vomissent, c’est pas fait pour Rise Above and Born Again quoi, c’est pas Crowbar version années 2010, c’est plutôt Converge si Jacob Bannon s’était suicidé, et que Ballou avait voulu faire partager son amour d’Iron Maiden plus que d’Entombed. Allez, quatre groupes de cités, qui fait mieux ? Ben ceux qui vont écouter ce disque, et s'endormir en pensant aux lendemain qui chantent tout en vomissant dans le sommeil ces débris de souvenirs de dépression à écouter Deftones au petit matin et Radiohead au petit soir tout en achetant des T-Shirts Nostromo sur le mailorder d’Overcome. Trois noms de plus ! Sans compter les structures et les lieux ! Qui dit mieux !

note       Publiée le lundi 3 octobre 2016

Dans le même esprit, Rastignac vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Hidden Hands of a Saddist Nation".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hidden Hands of a Saddist Nation".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hidden Hands of a Saddist Nation".