Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMasquerade › Ritual

Masquerade › Ritual

lp | 10 titres

  • 1 Drawn and quartered
  • 2 Deathmarch
  • 3 Salt the earth
  • 4 Panic paranoia
  • 5 Lunacy
  • 6 Siberia
  • 7 Sinners like us
  • 8 Angst
  • 9 Madhouse
  • 10 With razorblades

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Suzi Sabotage (chant, violon, synthé, guitare), Jacques Saph (basse, clavier), William Freyermuth (batterie), Anton Välimaa (guitare)

remarques

https://masqueraded.bandcamp.com/

chronique

C’est comme ça, il y a des gens qui ont la musique dans le sang, Suzi Sabotage et Jacques Saph en font partie. Ce premier album de Masquerade est une tuerie et pas de celles qui envoient du pâté pour faire bondir dans tous les sens sans pouvoir reprendre son souffle; bien au contraire, le groupe se l’est joué tout en finesse en proposant un travail avant tout basé sur les ambiances, lui permettant de ce fait d’oser quelques pièces assez tranquilles dans les climats (l’excellent ‘Sinner like us’ et son intro limite dub, ‘Angst’ dépourvu de rythme, très hivernal avec ses guitares cristallines). Il peut se le permettre, avec une chanteuse et des musiciens de cette trempe dotés d’un excellent sens de la mélodie et des arrangements, l’album évolue entre influences deathrock, post punk goth à l’ancienne, sans temps mort. Pour sombrer dans la facilité, on se hasarderait à mentionner Siouxsie and the Banshees et Mephisto Waltz mais tout auditeur doté d’une solide paire d’oreilles comprendra bien vite que nos Finlandais n’ont plus besoin d’être rattachés à leurs influences et qu’ils savent voler de leurs propres ailes. Les chansons les plus musclées telles que ‘Drawn and quartered’, ‘Madhouse’ ou ‘Panic paranoia’ sont vraiment excitantes avec une rythmique en béton et des superbes parties de guitare; elles trouveront assurément vite leur place dans les bonnes playlists des DJs avisés. Je m’attarderai aussi sur des titres tels que ‘Deathmarch’, plus mélancolique dans son rendu, particulièrement réussi en matière d’arrangements (écoutez-moi cette intro batterie/chant avant que n’arrive la splendide mélodie du refrain), idem pour ‘Siberia’, interprété en russe, excusez du peu. ‘Salt the earth’ est très réussi également et témoigne d’une tendance présente tout au long du disque de savoir mettre chaque instrument en avant lorsque nécessaire. Evitant adroitement le piège de la redite, ’Ritual’ démontre un travail très professionnel pour une formation qui sait où elle va et est visiblement au clair quant à son identité musicale (c’est agréable d’avoir des artistes évitant le snobisme de pas assumer leur aspect goth, même si nous sommes tous d’accord pour éviter les étiquettes trop réductrices). Normal, Masquerade composent et jouent avec leurs tripes, pas pour la hype, ils ont des choses à exprimer et cela se sent. Des sorties de cette qualité font honneur au style et témoignent de sa vitalité.

note       Publiée le lundi 12 septembre 2016

partagez 'Ritual' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Ritual"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ritual".

ajoutez une note sur : "Ritual"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ritual".

ajoutez un commentaire sur : "Ritual"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ritual".

Jesuis › lundi 5 décembre 2016 - 18:43  message privé !

Version live https://masqueradetc.bandcamp.com/album/mortuary-sessions-november-2016

Twilight › mardi 13 septembre 2016 - 21:54  message privé !
avatar

@Hazincourt, moi aussi j'adore...Etant fan de Man ray, la pochette a fait mouche direct ^^

Note donnée au disque :       
SEN › mardi 13 septembre 2016 - 18:54  message privé !

Wahouuuuuuu ! Elle tombe au poil cette chronique je viens justement de recevoir le vinyle aujourd'hui ! J'ai pas encore écouté tout l'album mais j'suis déjà conquis ! Suzi marche un peu sur les traces de Siouxsie l'influence est incontestable, ils ont pourtant un charisme unique ! Perso je suis fan depuis les débuts du groupe, j'espère qu'on aura l'occasion de les voir jouer en France ! Manquerait plus qu'un nouvel album de Börn et je serais le plus heureux des hommes !

Note donnée au disque :       
Hazincourt › mardi 13 septembre 2016 - 16:01  message privé !

Sympa la pochette Man Ray "Noire Et Blanche" 1926 ! j'aime bien ce genre de clin d'oeil en 2016.

Flesheaters › mardi 13 septembre 2016 - 01:54  message privé !

Tellement d'accord avec cette critique :)