Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLThe Legendary Pink Dots › Any Day Now Secrets

The Legendary Pink Dots › Any Day Now Secrets

cd-r • 9 titres • 00:00 min

  • 1Thunderlandtruelovewaits
  • 2Shiver Me Timbres
  • 3Engeltje
  • 4Ah Tension
  • 5The Cruel Sea
  • 6The Lounge
  • 7Session 55
  • 8Half A Minute
  • 9Adrenalin

enregistrement

1987, Klaverland, Pays-Bas

line up

non-renseigné, mais selon toute vraisemblance le même qu'Any Day Now : Graham Whitehead, Jason Salmon,Patrick Q. Wright, Stret Majest Alarme [Barry Gray] , The Prophet Qa'Sepel, The Silverman

remarques

Il s'agit d'un cd-r bootleg "officiel" édité par le groupe. Les notes de pochettes accompagnant l'objet sont les suivantes : "The year 1987 was a crossroads. With growing interest in the band, decisions about day-jobs had to be made. Continental Europe beckoned like a siren in the mist, while a duality in the band's musical direction had emerged during the recordings for 'Island of Jewels'. Despite this life-changing backdrop, weekend recording sessions continued - stopped only for cups of tea and the obligatory take-away curry. By the end of the year, in a great leap of faith, the band had moved to Amsterdam, vowing to put musical differences aside in order to make a great record - which is what they did. Here then are highlights of those last recordings on British soil:"

chronique

Any Day Now était la 1ère sortie US du groupe, avec le best of Stone Circles… Le succès commence à pointer le bout de son nez, toute proportion gardée. Le groupe au complet quitte enfin Londres pour mettre la touche finale à ce qu’ils voient – avec raison – comme leur magnum opus à ce jour. C’est à Amsterdam que le disque est terminé, mais la tournée d’Europe continentale qui s’ensuit ne fait qu’attiser le mal du pays des musiciens… Et loin du bercail, la pauvreté guette plus que jamais, dans cette Europe (continent inconnu pour des anglais, c’est de notoriété publique), qui leur ouvre pourtant les bras depuis le début des 80’s, là où l’Angleterre les boude. Le groupe éclate complètement fin 87. Any Day Now n’en reste pas moins leur opus le plus abouti, et surtout d’une concision et d’un élan absent des œuvres précédentes, aux titres tous inspirés d’une carte du tarot… Cette ère minimale et poisseuse n’est plus. Cette fois les anglais se sont fédérés autour de chansons en béton, dont le processus de création sera pour eux moins bordélique que d’accoutumée, d’où la sortie de ces sessions de studio, les dernières réalisés sur le sol anglais avant qu’ils n’inaugurent leur retraite dans une grange de la campagne hollandaise, « dans la tradition des groupes prog des 70’s » dira Ka-Spel, pensant sans doute à Faust et Harmonia… Dans cette grange, qui allait devenir leur fief et leur home studio jusqu’au début des 90’s, le groupe passera un été caniculaire et idyllique, chacun bossant sur des démos de son côté, avant de mettre le tout en commun pour ne garder que le meilleur pour le disque. Un procédé à la White Album, un peu naïf en 87, et qui aura pour logique conséquence de faire d’Any Day Now l’œuvre la plus énergique du groupe, partant dans de nombreuses directions, toutes passionnantes. Au final, la cohésion du groupe ne sera pas sauvée, puisque quasiment tout le groupe se barrera juste après, mais musicalement… C’est réussi. Comme tout ce que les Dots entreprennent jusqu’en 95, en fait… Comme sous l’emprise d’un sortilège vaudou, mais bénéfique. Cette collection de démos au son logiquement lo-fi est justifiée de facto par la stature de l’album qu’elle documente, Any Day Now, chef d’œuvre oublié d’une décennie qui commence à peine à se révéler comme la plus prodigue en monuments sombrex.

note       Publiée le lundi 4 juillet 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Any Day Now Secrets".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Any Day Now Secrets".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Any Day Now Secrets".