Vous êtes ici › Les groupes / artistesWScott Walker › Climate of hunter

Scott Walker › Climate of hunter

  • 1984 • Virgin CDV 2303 • 1 CD

8 titres - 30:57 min

  • 1/ Rawhide (3:55)
  • 2/ Dealer (5:12)
  • 3/ Three (3:50)
  • 4/ Sleepwalkers Woman (4:11)
  • 5/ Five (3:35)
  • 6/ Six (3:12)
  • 7/ Seven (3:46)
  • 8/ Blanket Roll Blues (3:16)

enregistrement

Town House, Emi et Sarm West Studios, Londres, Angleterre, octobre - décembre 1983

line up

Evan Parker (saxophones soprano et ténor), Peter Van Hooke (batterie), Mark Isham (trompette), Billy Ocean (voix), Mo Foster (basse), Ray Russell (guitare), Scott Walker (chant), Brian Gascoigne (claviers), Gary Kettel (percussions), Mark Knopfler (guitare), Phil Palmer (guitare)

remarques

chronique

Styles
pop
Styles personnels
pop atmosphérique

Retrospectivement, ce "Climate of Hunter", seul disque publié par Scott Walker au cours des années quatre-vingt, passe pour une mise en jambe avant le tétanisant "Tilt" qu'il allait nous servir comme un cadeau empoisonné plus de dix ans plus tard. Sans avoir l'approche farouchement avant gardiste de cette pièce maîtresse de la décennie passée, cet album est néanmoins une rupture totale avec le style qui le fit connaître jusqu'ici. Scott Walker n'a plus envie de jouer au crooner. Mais il ballade sa carcasse blessée sur des arrangements étonnants où les textures sont privilégiées, comme pour donner plus de poids à sa voix hors du commun qui en fit un des héros de David Bowie (que ce dernier d'ailleurs eut le bon goût de reprendre son "Night Flight" sur "Black Tie White Noise"). Un artiste à part, un peu à la manière d'un Robert Wyatt, bien que les deux hommes viennent d'horizons diamétralement opposés. Encadré ici par une foule impressionnante d'invités capables (on notera surtout la présence du fabuleux Evan Parker), ceux-ci voilent malheureusement trop souvent les tentatives néo-classiques dépouillées, angéliques ou sépulcrales, qui donnent à cet essai toute sa saveur et son originalité. Une erreur qui sera rectifiée par la suite, mais déjà un fameux bond en avant vers des territoires inconnus.

note       Publiée le samedi 13 juillet 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Climate of hunter" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Climate of hunter".

notes

Note moyenne        8 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Climate of hunter".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Climate of hunter".

Aladdin_Sane Envoyez un message privé àAladdin_Sane

6 ans avant cet album, les Walker Brothers avaient sorti "Nite Flight" dont les 4 premiers morceaux, composés par Scott Walker, annonçaient déjà le virage avant-gardiste que le chanteur/compositeur allait prendre par la suite.

zugal21 Envoyez un message privé àzugal21

On découvre sa majesté quand on pousse le volume

Note donnée au disque :       
zugal21 Envoyez un message privé àzugal21

Le wiki anglo-saxon nous informe au sujet de la recette appliquée lors de l'enregistrement. Les musiciens furent appelés à enregistrer leurs partoches en solitaire, sans aucune indication au sujet des mélodies. On ne voulait pas que ces gens swinguent ensemble, on ne voulait pas que ça swingue du tout, on voulait quelque chose d'un peu " disjoint ". Voilà pour la recette. Après, y a cette voix magnifique, et le son eighties décrié par Klari infra. Pour ma part, je ne suis pas choqué par ce son, étant de la vieille génération, et ayant entendu bien pire en productions eighties aussi.

Note donnée au disque :       
Klarinetthor Envoyez un message privé àKlarinetthor

Interessant comme album de transition qui annonce les derniers. Malgré il y a une prod, des sons 1980s un peu repoussant

Note donnée au disque :       
taliesin Envoyez un message privé àtaliesin

Même si je ne trouve pas cet album renversant, je le préfère à ses productions des 70's, car hormis les quelques bonnes reprises de Brel que j'ai pu entendre, bof bof... Il va falloir que je me mette à ce fameux 'Tilt' !

Note donnée au disque :