Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNew Model Army › Between blood and wine

New Model Army › Between blood and wine

cd 1 • 6 titres

  • 1According to you
  • 2Angry planet
  • 3Guessing
  • 4Happy to be here
  • 5Devils bargain
  • 6Sunrise

cd 2 • 11 titres

  • 1Stormclouds
  • 2March in September
  • 3Did you make it safe ?
  • 4I need more time
  • 5Pull the sun
  • 6Lean back and fall
  • 7Seven times
  • 8Between dog and wolf
  • 9Summer moors
  • 10Knievel
  • 11Horsemen

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Michael Dean (batterie, percussions, chœurs), Marshall Gill (guitare, chœurs), Ceri Monger (basse, chœurs, dulcimer, batterie additionnelle), Justin Sullivan (chant, guitare, clavier, harmonium), Dean White (clavier, guitare, percussions, chœurs)

Musiciens additionnels : Ed Elain Johnson (violon), Tobias Unterberg (violoncelle)

remarques

chronique

La page blanche…Le cauchemar de tout artiste. Heureusement, l’inverse existe aussi. Assurément, la genèse et la conception de ‘Between dog and wolf’ semblent avoir ouvert les robinets de l’inspiration nouvelle pour Justin et sa bande. Le chanteur explique que le groupe tenait à garder son dynamisme de travail et que l’un des percussionnistes étant dans l’incapacité de se produire sur scène (soucis de genou), il a profité de ce temps à disposition pour entrer à nouveau en studio, un brin plus tôt que prévu. Du coup, nous voilà nantis de six nouvelles chansons marquant un retour plus marqué au son traditionnel de New Model Army, j’entends par là plus direct, plus électrique et compact, comme si le combo voulait se lâcher après les expérimentations tribales du précédent opus. C’est du bon, c’est inspiré, les musiciens sont motivés; visiblement le thème des ambiguïtés et des zones de flou leur réussit. Signalons un très réussi ‘Happy to be here’ plus intime, réminiscence du travail solo de Justin plus que du travail avec New Model Army, pour le reste il n’est pas facile de dégager un titre plus qu’un autre tant ils sont efficaces. Certains seront peut-être surpris par les choeurs de ‘Sunrise’ mais passé ce cap, voilà encore une pièce vite addictive. Ces morceaux justifieraient à eux-seuls l’achat mais en plus, le groupe offre un second cd composé de onze pièces sélectionnées au cours de la tournée accompagnant la sortie de ‘Between dog and wolf’, belle occasion donc de découvrir ces nouveautés sur scène. Ceux qui avaient grimacé à l’écoute de ‘Between dog and wolf’ n’auront plus aucune raison de faire la moue tant ces versions lives sont puissantes et percutantes; ce sont les racines dark punk de la formation que l'on retrouve et le jeu travaillé des percussions ajoute une force non négligeable. D’autres beaux moments sont à relever, ainsi ‘March in September’ et ses choeurs féminins, ‘Did you make it safe’ à la rythmique tribale qui dégage un sentiment d’unité très émouvant ou encore le feeling menaçant de ‘I need more time’, la mélancolie champêtre de 'Summer moors', les percussions (décidément très à l’honneur) de ‘Seven times’. Bref, du New Model Army en pleine forme servi dans un magnifique emballage richement illustré et dire que cette année encore un nouvel album va sortir…Continuez les gars, la page blanche, ce n’est pas pour vous !

note       Publiée le dimanche 26 juin 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Between blood and wine".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Between blood and wine".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Between blood and wine".

Justin › mercredi 22 avril 2020 - 14:04  message privé !

Effectivement la grande forme de New Model Army depuis tant d'années fait vraiment plaisir à voir et à écouter, ce BETWEEN WINE AND BLOOD est tout aussi résussi sinon plus que son grand frère, les six nouveaux morceaux proposés sont tous excellents, mention spéciale à "Devil's bargain" percutant et hypnotique et le très beau "Happy to be here" qui est en effet digne de figurer sur le chef-d'oeuvre méconnu NAVIGATING BY THE STARS...Sullivan se montre égal à lui-même sur ces titres , un grand, un très grand chanteur compositeur et parolier.

Note donnée au disque :