Vous êtes ici › Les groupes / artistesOO.L.D. › The musical dimension of sleastak

O.L.D. › The musical dimension of sleastak

cd • 9 titres

  • 1A Beginning
  • 2Two of Me (Parts One and Two)
  • 3Freak Now
  • 4Peri Cynthion
  • 5Happy Tantrum
  • 6Creyap'nilla
  • 7Glitch
  • 8Ebb
  • 9Backwards Through the Greedo Compressor

line up

Alan Dubin (voix), James Plotkin (guitare, programmation, claviers), Herschel Gaer (basse)

remarques

chronique

Un bad trip sous acide ? Nan, trop facile. Des champignons mal cuisinés ? Nan, trop champêtre. La station Mir en déroute sous amphet’ ? Nan, trop Luc Besson. Pas si facile de parler de cet album de OLD, déjà pas réputé pour faire dans le propre, mais qui livre ici son album le plus psychédélique - ça vous situe le projet. La pochette, si vous la rapprochez puis vous l’éloignez puis la rapprochez encore et que vous faites ça une bonne dizaine de fois les yeux embués d’un mauvais alambic, ça vous donne une idée du vertige que ça implique. Et si Godflesh avait délaissé les bagarres de punk anorexiques aux grosses couilles au profit d’un poste administratif dans la biochimie au sein d’un grand laboratoire pharmaceutique spécialisé dans les neuroleptiques atypiques ? Et si un type armé jusqu’aux dents s’était décidé à faire la révolution en commençant par les agents du capitalisme tardif ultra libéral et socialement inacceptable du Big Pharma ? Que l’agent administratif Godfleshien et le type armé s'entre-tuaient au milieu des fioles qui éclatent, rafale de fusil à pompe par ici, jet d’acide en fumée acre par là ? Imaginez maintenant qu’on envoie les cadavres des deux gars au fin fond de l’espace, pour éviter les complications biologiques ? Qu’un extra terrestre ignoble verdâtre aux yeux de mouches intercepte les corps, qu’il les souille et les mange ; que l’extra terrestre ignoble débarque sur terre pour déféquer les corps dans un champ, qu’il en pousse une race impossible de plantes carnivores sadiques aux couleurs impossibles crachant des spores toxiques au visages de ces pauvres terriens, qui, contaminés, s’entre-tuent dans des comportements absurdes ? Un truc comme ça, “The Musical Dimension ol Sleastack”.

note       Publiée le dimanche 8 mai 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The musical dimension of sleastak".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The musical dimension of sleastak".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The musical dimension of sleastak".