Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVValkyrja › The invocation of demise

Valkyrja › The invocation of demise

cd | 9 titres | 43:58 min

  • 1 Origin reversed! [01:38]
  • 2 As everything rupture [05:11]
  • 3 Plague death [06:24]
  • 4 The vigil [05:24]
  • 5 Twilight revelation [01:52]
  • 6 On stillborn wings [01:48]
  • 7 Sinister obsession [08:53]
  • 8 Purification and demise [07:40]
  • 9 Frostland [05:02]

enregistrement

Enregistré au Necromorbus Studio à Stockholm entre le 30 mars et le 8 avril 2007.

line up

A.L (chant), S.W (guitares, chant), A. Hed (guitares), J. Lindgren (basse), Jocke Wallgren (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal orthodoxe

Je vous avais déjà parlé de ce groupe suédois de black metal il y a quelques années avec leur 3ème album, "The antagonist's fire", où je vous en disais le plus grand bien. Depuis, je me suis intéressé à leur début de carrière. Cet "Invocation of demise" qui nous occupe ici représente le premier album du combo, datant de 2007. On a ici tous les éléments du black metal à la suédoise, c'est-à-dire bien brutal et démoniaque. Le sticker sur l'album parle de Naglfar (un peu), Watain (surtout) et Dark Funeral. J'ajouterais Dissection et une pointe de Marduk sur les mid-tempos et vous avez le style et les influences principales de Valkyrja. Ce qui frappe à l'écoute de ce disque, c'est la production très profonde typique du Necromorbus avec cette noirceur impénétrable. Valkyrja n'invente rien mais les morceaux sont bons, l'interprétation est optimale, et les riffs sont tranchants. Les suédois savent écrire des morceaux accrocheurs et percutants. Le chant est ultra-démoniaque, comme un gros râle puissant et profond, se rapprochant de celui d'Erik de Watain. Quelques légères et judicieuses parties de guitares sèches parsèment le disque donnant du contraste et ajoutant encore plus de force à ce disque, notamment sur l'excellent "Plague death". Le groupe possède un talent indéniable dès ce premier album, notamment un sens mélodique très développé avec des leads prenants et quelques solos de guitares bien sentis. Le disque s'écoute facilement, il manque certes un peu de personnalité et d'expérience, mais pour un premier essai, le constat est largement positif avec un album très bon et bien au-dessus de la moyenne. Il est facile de voir ici que Valkyrja avait déjà un très gros potentiel dès ses débuts. La suite de leur carrière ne fera que le confirmer. Si vous cherchez du sang neuf en terme de black metal suédois dans la veine des groupes que j'ai énuméré plus haut, n'allez pas plus loin, Valkyrja est le groupe qu'il vous faut !

note       Publiée le dimanche 1 mai 2016

partagez 'The invocation of demise' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The invocation of demise"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The invocation of demise".

ajoutez une note sur : "The invocation of demise"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The invocation of demise".

ajoutez un commentaire sur : "The invocation of demise"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The invocation of demise".