Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLove And Rockets › Express

Love And Rockets › Express

cd • 8 titres

  • 1It could be sunshine
  • 2Kundalini Express
  • 3All in my mind
  • 4Life Laralay
  • 5Yin and Yang (the flowerpot man)
  • 6Love me
  • 7All in my mind (acoustic version)
  • 8American dream

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Daniel Ash (chant, guitare, saxophone), David J (basse, chœurs), Kevin Haskins (batterie)

remarques

Selon les éditions, des bonus ont été ajoutés.

chronique

Curieusement, les deux meilleurs albums de Love and Rockets sont ceux à la pochette rouge/noir/blanc, l’éponyme et ‘Express’. Jumeaux du même Yin et Yang ? Je ne me hasarderai pas dans cette voie, toujours est-il que ces teintes semblent inspirer nos Anglais. Beaucoup plus rock et musclé que son prédécesseur, ‘Express’ cerne mieux les contours du projet: un goût pour les effluves psychédéliques mais dans un contexte contemporain, genre patchouli dans une salle clinique à damier, une volonté de ne pas se couper de la pop, de l’humour, et une touche de décadence glam. On retiendra les deux tubes que sont ‘Kundalini Express’ et ‘Yin and Yang’, ce dernier focalisant l’attention sur la méthode de travail des musiciens, celle à l’oeuvre du temps de Bauhaus. J’insiste assez lourdement dessus mais je suis épaté à chaque fois quant à la complicité entre David J et Kevin Haskins, capables d’assurer une rythmique parfois répétitive sans jamais faillir. Les passages les plus dépouillés de la chanson prouvent à quel point leur jeu est précis et subtil, ce qui autorise Daniel Ash à se lâcher dans des attaques de guitare plus acérées. Son registre vocal à lui est également plus étendu que ‘Sur Seventh dream of a teenage heaven’, oscillant entre une sensualité pop, des moments plus graves et sombres (le bon ‘Life in Laralay’), parfois dans la même chanson, des attaques feutrées (‘Love me’). Moins d’indolence, plus d’assurance et un disque globalement plus soutenu, plus intéressant, plus profond même ? ‘All in my mind’ version acoustique tendrait dans cette direction même s’il est évident que Love and Rockets cherchent à éviter une quelconque image blafarde. Personnellement, il ne m’est jamais possible de m’enthousiasmer à 100% pour un disque de ce groupe, ‘Express’ demeure cependant clairement un de ceux que je conseillerais à qui souhaiterait découvrir. 4,5/6

note       Publiée le dimanche 24 avril 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Express".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Express".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Express".

Consultant en informatique › mardi 17 mai 2016 - 22:12  message privé !
avatar

C'est le seul que j'aime bien aussi, les autres j'ai jamais trop compris, à regret, ça me passe complètement au-dessus. Monde à l'envers : c'est le groupe qui m'avait poussé à découvrir la mythique saga de bande dessinées du même nom, tout aussi attachante mais autrement plus mémorable.