Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeath Party UK › Hellfire rock'n'roll volume one

Death Party UK › Hellfire rock'n'roll volume one

cd • 9 titres

  • 1The devil's music
  • 2Skintight
  • 3Mark of the vampire
  • 4Hellzapoppin'
  • 5Black train
  • 6The ledge
  • 7The devil's music (alternative version)
  • 8Skintight (stripped mix)
  • 9Hallzapoppin' (naked mix)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Nightbreed Studio, Hucknall, Nottingham, Angleterre, 2012-2016

line up

Trevor 'The Dark Lord' Bamford (chant, guitare, programmation), Scarlet Moonchild Bamford (choeurs)

remarques

chronique

Styles
gothique
gothic rock
rock
Styles personnels
gothabilly

Il fallait s’en douter, un mec comme Trevor Bamford n’allait pas rester éloigné trop longtemps du milieu musical. Après avoir achevé de dissoudre le label Nightbreed, finalisé l’ouverture de son magasins de meubles, le voilà de retour derrière le micro et la guitare en compagnie de son épouse sous le nom de Death Party UK. Tout est dans le nom, c’est du rock’n’roll mais version infernale…Version gothic rock, pas psychobilly, telle est la nuance. Boîte à rythmes sous testostérone, guitares survitaminées aux accents garage, vocaux bien graves, des choeurs féminins et des thèmes gothiques afin de parachever le tableau. Pas de basse; à l’instar des Cramps sur plusieurs de leurs disques, tout s’articule autour de la guitare, à ceci près que Trevor privilégie une ambiance directe, moins basée sur les réverbérations, les échos spectraux. L’attaque est plus directe, agressive, plus proche peut-être du psychobilly, la contrebasse en moins. Bien énergique, dansant à souhait, avec les clins d’oeil au cinéma d’horreur et autres clichés du genre dont on ne se lasse jamais. Six chansons (plus trois versions différentes, très valables), c’est juste bien, histoire de garder la tension au summum, ce qui est le cas. Plus long, on aurait commencé à tourner en rond et tomber dans la redite; cette impression contribue à la cohérence de l’album mais amorce de loin les limites du genre, notamment au niveau de la rythmique programmée autour des mêmes BPM. N’en demeure pas moins un bon petit cd, sans prétention, tout en énergie sombre et en électricité, avec quelques beaux moments tels que l’intéressante reprise de ‘The Ledge’ de Fleetwood Mac…Entre 3,5 et 4, selon la météo.

note       Publiée le vendredi 22 avril 2016

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Hellfire rock'n'roll volume one".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hellfire rock'n'roll volume one".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hellfire rock'n'roll volume one".