Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBatushka › Litourgiya

Batushka › Litourgiya

cd • 8 titres • 41:13 min

  • 1Ектения I: Очищение05:45
  • 2Ектения II: Благословение04:22
  • 3Ектения III: Премудрость04:51
  • 4Ектения IV: Милость05:19
  • 5Ектения V: Святый вход06:00
  • 6Ектения VI: Уповане04:13
  • 7Ектения VII: Истина05:34
  • 8Ектения VIII: Спасение05:09

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Pas d'informations sur l'enregistrement.

line up

Кристофор (basse, guitare, voix), Мартин (batterie), Варфоломей (voix).

remarques

Sorti en cd, vinyle. Disponible également sous forme de fichiers téléchargeables : https://witchinghourproductions.bandcamp.com/album/litourgiya ; première édition cd digipack avec une boite en bois !

chronique

« J’ai une idée : et si tu faisais du black metal orthodoxe ? Tu vois, vraiment ancré dans la tradition, j’ai vu ce tag dans rateyourmusic. ». Quelques mois plus tard, notre héros repasse chez son ami, un album sous le bras : « tiens regarde, j’ai suivi ton conseil, je fais du black orthodoxe maintenant ! ». L’ami regarde l’album et consterné se retourne vers son hôte : « non mais tu prends tout au pied de la lettre toi, tu t’es mis aux chants religieux ou quoi ? C’est quoi cette icône là ? En plus t’as effacé les têtes, c’est malin, ça peut rapporter une blinde en brocante, idiot. Et t’as foutu plein de chants byzantins dedans, tu comprends vraiment rien ! ». Donc oui, c’est orthodoxe, mais pas seulement comme pourrait le suggérer un de ces sous-genres créé on ne sait comment qui ferait du black dit « orthodoxe », ayant une opinion et une interprétation pure, procurant un discours non plastifié du dogme un courant divergeant de « l’hétérodoxe », le schismatique, le catholique romain quoi. Bon, vous voyez où ça mène toutes ces prises de tête sur les genres ? Parce que, si on enlève la pochette, cette prégnance de la musique religieuse traditionnelle on la trouvera dans de nombreux chants, tout au long de l'album, tels qu’on les entend dans les lieux de culte, tel qu’on a déjà pu l’écouter chez Dead Congregation ou même Rotting Christ si on parle de la Grèce, pays à majorité orthodoxe et exportateur de metal extrême. Mais en fait, on se trouve en Pologne, vous suivez ? C’est compliqué, je pensais jusqu’à peu que ce pays était majoritairement catholique romain, pas orthodoxe, quel bazar… parce que la musique, si l’on fait abstraction des chants religieux est un mélange très puissant et mélodieux de death, de doom et de black, dans tout ce que ces genres là peuvent avoir d’épique et de pathétique. Enfin, quand on fait abstraction des chants à l'apparence religieuse… et ça va être difficile car ils sont très présents, un peu partout, au début des morceaux, dans les refrains, comme si une troupe de diablotins avaient enlevé une équipe projet de séminaristes mélomanes, même si le chanteur balance quelque fois la sauce version gorge raclée. Donc si vous êtes allergique, va falloir sortir le Zyrtec. Sinon ça passe assez bien, le gros problème étant que je ne peux pas vraiment traduire tout cela, ce qui fait que je n’ai aucune idée de ce qu’ils racontent… critique ? Éloge de la Sainte Vierge ? Chansons sur l’influence russe en Pologne ? Satan ? Ben apparemment c’est bien la réponse d) qu’il fallait donner, vu l’étiquette blasphématoire donnée au groupe, leur accoutrement, faisant d’eux une espèce d’Archgoat en mission d’infiltration, utilisant iconographie et chants pour frapper le chaland, dont les membres ne sont sûrement pas des apprentis popes... bon, ils sont en 'pèlerinage' en Europe cette année, vous pourrez donc vous en faire une idée en vrai. Donc voilà, un bon disque de metal de messe noire, qui à la manière d’autres perturbateurs va utiliser n’importe quel symbole pour le triturer et passer son propre message à lui, celui du doute et de la révolte, j’imagine… mais encore une fois, le fait de prendre ce type de culte, cachant son nom derrière des pseudonymes écrits en cyrillique, en Pologne, me fait un peu gratter la tête… : est-ce parce que le black metal russe ou ukrainien ou le death grec sont devenus plus true que la moyenne ? Je cherche, je ne trouve pas, mais pour me et vous rassurer, ce Batushka reste quand même plus sympathique qu’un album d’« Era » ou une compilation de « Les Prêtres ».

note       Publiée le jeudi 24 mars 2016

Dans le même esprit, Rastignac vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Litourgiya".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Litourgiya".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Litourgiya".

yog sothoth › dimanche 31 juillet 2016 - 00:20 Envoyez un message privé àyog sothoth
avatar

Un peu dur ce disque... la recette marche bien au début, c'est sûr, mais à la longue, ils se sont pas particulièrement fait chier avec les riffs, et ca tourne en rond.

Note donnée au disque :       
Rastignac › mercredi 30 mars 2016 - 15:42 Envoyez un message privé àRastignac
avatar

nan, y a pas de fromages dedans, juste un cd dans un packaging style merchandising à Lourdes (ou boite à cigares). Tiens je regarde actuellement les éditions de ce truc, y a encore de la belle spéculation quelques semaines après sa sortie chez les boursicoteurs metal (300 euros la version LP en bois, ahah).

Note donnée au disque :       
Dead26 › mercredi 30 mars 2016 - 15:00 Envoyez un message privé àDead26

Les chœurs et tout le tralala autour ils ont tendance à me gaver à la longue, musicalement ça se défend quoique assez ordinaire si on enlève les artifices. Sinon le son est correcte et l’ambiance fait illusion, mais ce groupe c’est surement pas le truc le plus ultime dans le genre. Est-ce que ils livrent le camembert avec la boite en bois ?

Note donnée au disque :       
taliesin › vendredi 25 mars 2016 - 07:55 Envoyez un message privé àtaliesin

Chouette de lire la chro alors que j'ai découvert ce truc il y a quelques jours... Eh bien pour ma part, il y avait longtemps qu'un groupe de metal (récent) m'avait foutu une telle claque !!!

Note donnée au disque :       
Rastignac › jeudi 24 mars 2016 - 13:44 Envoyez un message privé àRastignac
avatar

C'est metal archives qui dit qu'ils sont connus, et basés a priori en Pologne, c'est un peu les Zégut du metal extrême. Si ça se trouve c'est des américains ou des biélorusses anonymes, qui sait. Je pense que ça se saura quand même de lui-même, comme avec Ghost ou Brujeria...

Note donnée au disque :