Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVerdun › La Rage intégrale 1983-93

Verdun › La Rage intégrale 1983-93

cd 1 | 32 titres

  • 1 Les larmes de crocodile
  • 2 Fast Food
  • 3 Vivisection
  • 4 Sécurité Anti-Liberté
  • 5 Aujourd’hui Et Demain
  • 6 Au Fond Du Trou
  • 7 Qu’Attends-Tu Pour Vivre ?
  • 8 Ton Meilleur Ami
  • 9 Pourquoi Faire ?
  • 10 Günther Sare
  • 11 Dizzy Dolly
  • 12 Message A L’Assedic
  • 13 Sex Overdose
  • 14 Serre Les Poings
  • 15 Prétoria
  • 16 Notre Combat
  • 17 La Sainte Inquisition
  • 18 Les Geôles Républicaines
  • 19 Face De Rat
  • 20 Berlin (Live)
  • 21 Stalingrad (Live)
  • 22 Cracher
  • 23 Quart-Monde
  • 24 Le Pacte De L’Amitié
  • 25 Au Coeur De La Sierra
  • 26 L’Hymne Des Partisans
  • 27 Les Deux Pieds Dans La Merde
  • 28 Enfants De Salauds
  • 29 Crash Boursier
  • 30 Seul Un Camarade
  • 31 Fleurs Sauvages
  • 32 Untitled

cd 2 | 25 titres

  • 1 Stalingrad
  • 2 Légitime Violence
  • 3 Amerikan Legion
  • 4 Virus X-22
  • 5 Les Ventres Creux
  • 6 Ultra Banlieue
  • 7 C’Est Ca La France
  • 8 Autonome
  • 9 Confidentiel Défense
  • 10 La Fringale
  • 11 Génération Tonton
  • 12 Apatride
  • 13 Le Jour De Gloire
  • 14 Viva La Fiesta
  • 15 La Jungle
  • 16 Berlin
  • 17 Folie
  • 18 Block-H
  • 19 Pourriture / Agression (Live)
  • 20 Les Bons Citoyens
  • 21 L’Heure Du Chaos
  • 22 Tentative (Live)
  • 23 Verdun
  • 24 Meilleur Des Mondes
  • 25 Untitled

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Eva (chant), Karl (guitare, basse), Kurt (batterie), Jeg (basse), Jean-Luc (guitare), Claude (guitare), Christian (batterie)

chronique

Styles
punk

Verdun… Blessure de l’histoire… La guerre de l’absurde par définition… Tant de pertes en vies humaines pour rien, absolument rien, un bout de tranchée reperdu le lendemain dans un conflit mondial qu’on souhaitait le dernier et qui sera suivi vingt ans plus tard à peine d’un autre tout aussi sanglant. Verdun… Un nom choc pour dénoncer, crier, mais aussi faire réfléchir, proposer un futur meilleur. Verdun made in France, du bon anarcho-punk à l’ancienne, rapide, tranchant, sombre, quelque part entre punk 77, hardcore et post punk goth, avec un chant féminin habité. Dix ans de carrière réunis sur une compilation double digipack remplie à ras bord avec livret intérieur bien garni. Ça fait du bien là où ça fait mal. Musicalement, rien de bien original, on retrouve la rythmique guerrière, les quelques accords réglementaires de guitare mais c’est bien ficelé, suffisamment travaillé pour dégager un minimum de vraie ambiance. Qui plus est, le groupe n’hésite pas à ajouter de temps à autre une ligne de synthé pour renforcer la touche froide de certaines mélodies. Le reste, c’est le chant qui l’assure, cette voix féminine convaincue, déterminée mais jamais trop hargneuse qui débite son flow. Inutile de hurler, il suffit d’asséner les vérités froidement; le verbe est une arme puissante. Toujours les mêmes thèmes, toujours d’actualité, examinés avec une vraie lucidité (la malbouffe, les conséquences écologiques de la surconsommation de viande, l’individualisme croissant au sein de la société, le combat anti-vivisection, le rejet du racisme, la volonté de fédérer la jeunesse, de déstabiliser l’establishment des plus riches)… On peut en sourire et se demander quel impact réel ces brûlots auront réellement eu sur le système. Assez moindre sans doute. Mais qui sait ? Verdun n’est qu’un pion dans une chaîne pour faire perdurer des idées. Après deux LPs, le groupe travaille à son troisième, plus speed de l’aveu même des intéressés. Exit les maquillages macabres, les crêtes, les musiciens se montrent de plus en plus convaincus et radicaux mais les difficultés financières, les changements de line-up auront raison de l’existence du combo qui splitte. Si les membres regrettent aujourd’hui de n’avoir pu sortir cet opus, le guitariste/bassiste précise qu’aucun retour n’est envisagé, Eva, la chanteuse, étant décédée en 2006. Reste cette belle compilation plutôt bien remasterisée, témoignage d’une carrière dont le message ne demande qu’à être perpétué par les générations actuelles et futures. Oui, la France n’a pas su rendre justice à ses punks mais il n’est jamais trop tard… 4,5/6

note       Publiée le mardi 22 mars 2016

partagez 'La Rage intégrale 1983-93' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "La Rage intégrale 1983-93"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "La Rage intégrale 1983-93".

ajoutez une note sur : "La Rage intégrale 1983-93"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "La Rage intégrale 1983-93".

ajoutez un commentaire sur : "La Rage intégrale 1983-93"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "La Rage intégrale 1983-93".