Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTristania › Beyond the veil

Tristania › Beyond the veil

10 titres - 52:23 min

  • 1/Beyond the veil
  • 2/Aphelion
  • 3/A Sequel of Decay
  • 4/Opus Relinque
  • 5/Lethean River
  • 6/...of Ruins And a Red Nightfall
  • 7/Simbelmynë
  • 8/Angina
  • 9/Heretique
  • 10/Dementia

enregistrement

Produit par Tristania et T.Refsnes. Enregistré au Sound Suite durant février-mars 1999

line up

Kenneth Olsson (batterie), Einar Moen (synthé & programming), Vibeke Stene (chant), Morten Veland (chant), Rune Osterhus (bass), Anders H. Hilde (guitare), Pete Johansen (violon), Osten Bergoy (chant clean masculin), Jan Kenneth Barkved (chant clean masculin sur 'Heretique')

chronique

Styles
metal
gothique
Styles personnels
atmosphérique

Ce qui devait arriver, arriva. Tristania nous a fait son chef-d'œuvre. Leur précédent opus était déjà très bon, là on atteint des sommets. Les compositions sont plus puissantes, variées et mieux construites. Les arrangements sont tout simplement somptueux. Les intros des chansons sont tout bonnement superbes. On remarquera une plus grande utilisation des chœurs. Ceux-ci sont d'ailleurs autant féminins que masculins. Absolument rien n'est à jeter dans cet album. Les chansons sont toutes de très grandes qualité. Le violon et le piano font partie intégrante des morceaux et nous servent leur mélancolie de façon très habile. Les titres sont assez longs mais comme ils sont très variés, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Les vocaux, quant à eux, sont d'une grande beauté et toujours utilisés de façon judicieuse. La voix de Vibeke est aussi cristalline et puissante qu'auparavant. À chaque écoute, l'auditeur est captivé par l'intensité et la beauté des mélodies. Lorsque vous enfournez le CD dans le lecteur, la chanson Beyond the veil vous capture dès le début avec une intro d'une puissance rarement égalée dans le style, et seul Dementia viendra vous délivrer avec ses cordes et ses sons très métalliques. Une fois libre, la seule envie qu'on ait, c'est d'être séquestré à nouveau. N'hésitez plus une seconde, courez vous procurer ce disque. L'essayer, c'est l'adopter.

note       Publiée le lundi 8 juillet 2002

partagez 'Beyond the veil' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Beyond the veil"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Beyond the veil".

ajoutez une note sur : "Beyond the veil"

Note moyenne :        26 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Beyond the veil".

ajoutez un commentaire sur : "Beyond the veil"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Beyond the veil".

Alptraum › mercredi 8 février 2012 - 16:41  message privé !

Je dois pas être assez ouvert… Ça passe pas du tout Alphonse !

Note donnée au disque :       
Oburoni › dimanche 26 avril 2009 - 15:38  message privé !

Sublime ! Il n'y a pas d'autre mot : sublime. C'est vrai qu'aprés des milliers d'écoutes il devient un peu "plat"... Mais merde ! On parle tout de meme de MILLIERS D'ECOUTES !! Et meme a ce niveau l'album reste grandiose. Je le connais depuis sa sortie, je ne m'en suis jamais lassé. Du grand art, et une lecon dans le genre.

Note donnée au disque :       
Eliphas › mardi 1 mai 2007 - 20:20  message privé !
Je réecoute cet album, et force de constater qu'il a un son assez unique et une atmosphère fort particulière qui s'en dégage, même avec le temps, je resterai sur ma note.
Note donnée au disque :       
noir noir › dimanche 29 janvier 2006 - 20:39  message privé !
Bon cd mais j'ai une préférence pour le premier album.
Note donnée au disque :       
Astralgeist › lundi 10 mai 2004 - 13:56  message privé !
Moins mélancolique , mais cet album conserve heureusement une grande beauté! le premier titre est très puissant , c'est un véritable hymne. à écouter donc...
Note donnée au disque :