Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAngels Of Liberty › Telepathine

Angels Of Liberty › Telepathine

cd • 11 titres

  • 1Return of empire
  • 2The glorious shining initiation of the head
  • 3Love still remains
  • 4Anaesthesia
  • 5Touche the daemon
  • 6Sophia
  • 7Leda
  • 8Death to wake up
  • 9Gears of the atom man
  • 10True hallucinations
  • 11Telepathine

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Voe Saint-Clare (chant, guitare, synthés, programmation), Scarlet Powers (synthés, choeurs)

chronique

Avec Angels of Liberty, on se dit chaque fois la même chose, ‘ils vont finir par tourner en rond’, ‘je pense que leurs sons deviennent un peu trop prévisibles’ et autres banalités. Pas du tout. On s’attend à de la qualité et on a de la qualité. Ces gens ne donnent pas de concerts et passent du temps derrière leurs consoles de studio; ça s’entend. Après une intro instrumentale qui pourrait sonner comme un hommage à ‘Star Wars’, pan ! ‘The glorious shining initiation of the head' ! On n’hésite pas deux secondes, on est dans le morceau directement. Quelle punch dans cette production, quelle flamme dans cette mélodie ! C’est le secret ‘Angels of Liberty’, jouer du gothic rock traditionnel presque sans guitare de manière à ce que personne ne s’en aperçoive et ça marche ! Un gros travail sur les sonorités, une production impeccable, un sens affiné de la mélodie et la machine est lancée…’Telelpathine’ à l’image de ses prédécesseurs est une usine à tubes, un régal tant pour les auditeurs que les DJs, sans jamais céder à la facilité (bien des groupes electro pourraient en prendre de la graine). Une pléthore de formations du style ont émergé dans la scène britannique au cours des 90’s, eux-mêmes suivis par d’autres après l’an 2000 mais peu dans ces dernières ont su s’imposer aussi vite et avec une identité aussi forte que les Angels of Liberty. ‘Telepathine’ ne fait que confirmer, difficile de rester sur place sans avoir envie de danser sauvagement à l’écoute de ‘Death to wake up’, ‘The glorieux shining initiation of the head’, ‘Love still remains’ ou ‘Touch the daemon’; sans oublier qu’à chaque fois, le duo apporte une petite nouveauté, ainsi (outre l'aspect martial symphonique de 'Return of empire') la touche glam de ‘Gears of the atom man’ dont le groove ravira les fans de Gary Glitter ou T.Rex. Si la télépathine est supposée avoir des propriétés hallucinogènes, notamment dans la prévision du futur, on ne peut que le présumer brillant pour ce groupe si talentueux.

note       Publiée le jeudi 3 mars 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Telepathine".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Telepathine".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Telepathine".

Twilight › samedi 10 août 2019 - 12:29  message privé !
avatar

ah oui, effectivement, merci.

Note donnée au disque :       
GuiOhm › samedi 10 août 2019 - 11:18  message privé !

Coquilles dans le nom de l'album (et dans la chro) vs le tracklisting?

Richard › mardi 23 juillet 2019 - 14:25  message privé !

Merci Astragar pour l'info.

Note donnée au disque :       
Twilight › lundi 22 juillet 2019 - 23:08  message privé !
avatar

En fait, le gars (Voe St Clare) est mort il y a 2 ans. Mais effectivement, des amis de sa veuve se sont alliés pour créer un nouveau petit label très prometteur et sortir les morceaux qu'il n'avait pas eu le temps de sortir, évitant ainsi un pillage éhonté par un autre label qui avait déjà flairé le bon coup. Grâce à ça, on a cet ultime album qui ne démérite pas, on ne parle pas de chutes de studio, c'est du lourd. Chronique bientôt.^^

Note donnée au disque :       
astragar › dimanche 21 juillet 2019 - 22:12  message privé !

Pour info, le groupe s'est finalement reformé et a sorti Servant of the Grail en juin dernier sur bandcamp (https://angelsoflibertyofficial.bandcamp.com/album/servant-of-the-grail) avec encore de très bons titres.