Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVRené Van Der Wouden › The First 10 Years

René Van Der Wouden › The First 10 Years

cd • 15 titres • 154:36 min

  • 1Prosa I 6:12
  • 2The Alchemists 10:28
  • 3Recreation III 9:42
  • 4Go Quiet 9:42
  • 5Sequential Tourism 16:06
  • 6Numerus Fixus Part VI (Extended version) 11:44
  • 7Gruga Platz IV 20:44
  • 8Kompass 6:04
  • 9Antartica Festivities 6:56
  • 10Panavision 7:26
  • 11Mosaic of Stars 7:02
  • 12Sketch Two 6:10
  • 13Red Moon passes the Earth 9:14
  • 14La Contradiction 6:56
  • 15Moon Movement 20:10

line up

René van der Wouden (Synthés analogues, numériques et virtuels)

remarques

On peut avoir des informations supplémentaires sur cet album, de même qu'entendre des extraits, en visitant le lien suivant: https://rewo.bandcamp.com/album/the-first-ten-years-name-your-price

chronique

Ça fait déjà 10 ans que René van der Wouden fait plaisir à nos oreilles avec une MÉ songée dans les influences de Tangerine Dream, Jean Michel Jarre et Vangelis. Dix ans pour près de 15 albums studios, compris entre 2005 et 2015, dont la trop grande majorité est passée sous les radars. Une première compilation est apparu en 2011, Sequential Mixed Up - The Best of REWO, que le synthésiste Hollandais offrait, et offre toujours, pour une minime contribution sur son site Bandcamp ou tout à fait gratuitement. “The First 10 Years” est une seconde compilation, aussi offerte pour une infime contribution, qui souligne les 10 ans de René van der Wouden et qui offre plus de 2:30 hres de MÉ qui oscille entre les phases de ses influences, dont plus de 40 minutes regorgent de matériel inédit composés dans la foulé de son dernier album solo BauRauM.
La grande qualité de cette compilation est sans aucun doute sa sélection. Contrairement à plusieurs labels et/ou artistes qui vont privilégier une sélection de titres accrocheurs, René van der Wouden offre plutôt une sélection qui est très représentative de sa musique. Certes, il y a des titres qui accrochent! Je pense au rythme flottant de "Prosa I" et de sa tendre mélodie emblématique de la MÉ du genre Jarre. "Recreation III" est aussi un bon titre avec une structure de rythme saccadée et des harmonies d'un synthé flûté. C'est le genre de truc que les fans de Tangerine Dream, l'ère plus contemporaine, vont dévorer. "Go Quiet" est vif et cosmique. "Numerus Fixus Part VI" est sans contredit le titre le plus connu du répertoire de René van der Wouden. Et sa version allongée est toujours très approprié. "Kompass" est un autre titre très accrocheur avec des mouvements de séquences entrecroisées qui sont aussi très enjouées. Il y a aussi de longs titres plus complexes qui témoignent de cette capacité de l'artiste Hollandais à faire évoluer ses rythmes, toujours très vivants, dans des atmosphères d'éther. Et les mélodies sont toujours au rendez-vous. "The Alchemists", "Sequential Tourism" ,le très beau "Gruga Platz IV" ainsi que "Mosaic of Stars", que je ne connaissais pas du tout, en sont de beaux exemples. Il y a des titres plus modérés comme "Antartica Festivities" et "Panavision". Bref c'est un survol très honnête de la carrière du synthésiste Hollandais. Le nouveau matériel arrive avec "Sketch Two". Nous sommes dans la période BauRauM. C'est un titre très ambiant avec une belle mélodie astrale soufflée par des accords qui respirent les souffles du lyrisme. J'aime bien! C'est très délicat et c'est idéal pour dompter l'insomnie, comme "La Contradiction" qui propose par contre un environnement plus intense, plus dramatique qui est toujours enveloppé par les soupirs du Cosmos. "Red Moon passes the Earth" offre une belle mélodie séquencée qui ondule comme un serpent sonique à travers des brumes embuées de métal et des effets électroniques qui sont très près du registre de Vangelis. "Moon Movement" nous amène vers un long mouvement plus linéaire et plus alambiquée avec un concept d'une séquence qui sautille en solitaire et dont les variances dans les tons et dans les couleurs pilonnent sous un dense manteau ambiocosmique. Parfois la séquence détache des ombres et structure une brève tempête rythmique qui perd son souffle assez rapidement. Donc comme je disais plus haut, “The First 10 Years” est une très bonne compilation. C'est une compilation très honnête qui fait l'étalage des différents visages de René van der Wouden qui, ambiances ou rythmes, réussit toujours a créer un petit quelque chose qui séduit. Et souvent, ce sont les mélodies! Et n'oubliez-pas, c'est gratuit! Mais une petite donation, aussi minime soit-elle, donne à tous ces artistes les moyens financiers d'explorer un peu plus l'univers de la MÉ et les innombrables possibilités des instruments qui la forge. Comme dans “The First 10 Years”.

note       Publiée le samedi 20 février 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The First 10 Years".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The First 10 Years".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The First 10 Years".