Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMalleus Maleficarum › Taedium vitae

Malleus Maleficarum › Taedium vitae

9 titres - 34:24 min

  • 1/ … intro
  • 2/ Bleeding Runes
  • 3/ L’hymne au corbeau
  • 4/ Aesma daeva
  • 5/ Lord of war
  • 6/ Ancient blood
  • 7/ Desekrating Graves
  • 8/ Omen of the moon
  • 9/ Outro…

enregistrement

Enregistré en automne 2001 au Slipway Locals. Enregistré et mixé par Malleus Maleficarum à l’automne 2001. Produit par Oaken Shield.

line up

Mastema (voix) ; Ahriman (basse) ; S.Nergal (batterie) ; Tamas (guitares)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Voilà vraiment un groupe à découvrir. Malleus Maleficarum, groupe de black metal français force réellement le respect, le mien en tout cas, par la qualité d’ambiance et de facture de son album "Taedium vitae". Du pur black, violent et riche, parfaitement construit, tout en ambiances sombres et occultes, tout en noirceur maléfique. Chaque chose, ici, participe à la qualité de cette musique : le son crade et puissant, mur de guitares, la batterie bizarre avec sa caisse claire pleine d’harmonique, la basse bien présente, la furie des riffs qui allient vitesse, épaisseur, et intelligence mélodique, les vocaux vraiment excellents de Mastema, comme un fantôme du comte, croisé avec une louve et qui hurle à la mort dans la nuit mystérieuse et terrible, dressée par ses acolytes. Du black intègre, oui, mais qui ne s’adonne pas pour autant au simplisme. Le batteur a de très bons arrangements, tout en puissance et vitesse mais sachant doubler ou diviser ses caisses claires pour offrir tour à tour la force, la vitesse pure, la furie, l’impact coup de poing ; de même, les compositions sont ponctuées de breaks redoutables ; la gestion des rapports de tensions, souvent extrêmes, est très fine ; la basse ne se contente jamais de suivre les guitares et leur administre des coups de profondeurs harmoniques et nocturnes très efficaces. Et puis il y a aussi une grande qualité de riffs. Doubles croches en pluie noire de rigueur, avec la dimension mélodique retenue et nécessaire à l’évocation des lunes et des maléfices, inspiration parfaitement dosée, et qui n’hésite pas à nous ourdir des passages plus lents qui savent rester sobres à l’écoute, mais profondément captivants. Et, encore une fois, Mastema est un pur vocaliste ! C’est une musique furieuse, obscure, violente, et qui fait un bien fou.

note       Publiée le samedi 6 juillet 2002

partagez 'Taedium vitae' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Taedium vitae"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Taedium vitae".

ajoutez une note sur : "Taedium vitae"

Note moyenne :        15 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Taedium vitae".

ajoutez un commentaire sur : "Taedium vitae"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Taedium vitae".

Demonaz Vikernes › jeudi 20 février 2014 - 21:06  message privé !

J'en doute pas. Pour le moment, j'ai la main heureuse.

Note donnée au disque :       
yog sothoth › jeudi 20 février 2014 - 20:27  message privé !
avatar

Mouais, il a aussi sorti quelques disques moins inspirés, Mr Oaken shield.

Demonaz Vikernes › jeudi 20 février 2014 - 19:46  message privé !

Poutrerie totale dans ma gueule. Acheté parce que français et parce que Oaken shield. Et c'est certainement pas cet album qui va me faire changer de méthode.

Note donnée au disque :       
Sigur_Langföl › samedi 30 décembre 2006 - 18:45  message privé !
A mon avis le meilleur de Malleus. Enfin, ca reste très personel. edit: révision de jugement. A egalité avec le suivant
Note donnée au disque :       
willow › mercredi 16 juin 2004 - 21:18  message privé !
bah je conaissait pas avant mais tu a raison zarach baal tharagh , des hymnes , des bibles et des icones est vraiement génial , je me le suis acheter ce matin et ca cartone bien (acheter lors d'un grand moment de déprime)
Note donnée au disque :