Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKrallice › Ygg huur

Krallice › Ygg huur

cd | 6 titres | 35:29 min

  • 1 Idols [03:08]
  • 2 Wastes of Ocean [06:41]
  • 3 Over Spirit [06:41]
  • 4 Tyranny of Thought [06:41]
  • 5 Bitter Meditation [06:41]
  • 6 Engram [05:37]

enregistrement

"record menegroth july 4 - 8 2015 XMCDXXI"

line up

Colin Marston (guitare), Lev Weinstein (batterie), Mick Barr (voix, guitare), Nicholas McMaster (basse, voix).

remarques

Autoproduit par le groupe (CD, fichiers téléchargeables), puis édité par Gilead Media et Avantgarde Music (CD).

chronique

Styles
hardcore
metal extrême
Styles personnels
siropsport metal

Krallice, un groupe pour ceux qui aiment les petites notes qui scintillent, les coups de fouets et les moments de folie, genre entre deux embouteillages, deux files d’attentes, trois emballages en plastique « ouverture facile ». Ceci est le euh… (attendez je regarde) : quatrième en date euh, non cinquième ! Voilà ! Cinq albums en sept ans, un EP, et un autre qui pointe le bout de son nez… prolifique le Krallice. Et beau, et envoutant, et « matheux » comme d’habitude, enfin hoqueteux, boiteux, méchant, plein de bourrasques et de poussière qui vole, on dirait un poulet mécanique sans ailes qui braille et court en rond, hop un coup d’épée sur la tête et c’est reparti. On dit « black metal » pour décrire ce groupe, alors je sais pas, oui peut-être plus chez les estampillés « avant-gardistes » de Norvège, enfin j’entends des choses plus venus du hardcore chaotique dans les sonorités, du death technique aussi, l’envie de mettre des coups de mosh pits, de faire souffler, de dégueuler les poumons en faisant de la course en fractionné : deux secondes par terre, une seconde deux-tiers les bras en l’air puis quinze secondes ON BOUGE PLUS, on souffle, trois minutes de mandales dans les oreilles, ça chauffe puis pompes puis roue puis roulade arrière. Krallice, le groupe qui fait se souvenir de l’EPS « gymnastique » obligatoire, après volley-ball, avant cours de physique. Pour ma part, cette première entrée par la fin dans le monde dillingerienno-gorgutsianno-jen'sais quoi de ce groupe maintenant bien lancé m’a plu, et je crois que je ne suis pas le seul, vu le respect de ce groupe par les amateurs de guitares qui flinguent les poignets, par les gourmets de mouvements de bravoure, par les amoureux de l’escrime en accéléré. Certainement pas à consommer avec des stupéfiants psychédéliques : j’ai vu ce terme aussi pour qualifier Krallice. Bon, si vous voulez, mais alors accrochez-vous car ça secoue, attention à la tachycardie ! Tout le monde peut ne pas apprécier cette densité, ces incessants changements de rythmes, même si je trouve que le tout ne fait pas dégueuler, même si on est accroché à cette machine catapulte de fête foraine. Au final, pour ceux que ça intéresse, vous trouverez sur ce dernier album de Krallice une dose massive de guitare metal à rythmique bizarro, dont le propos parfois hésitant entre l’épique total et la « méditation amère » pendant six minutes et quarante et une secondes (esooooootérimse) laisse la voix derrière, au fond pour éclabousser le public par la puissance de la batterie et des riffs, mais attention, style « instrument porté très haut sur le torse ». Ça changera du sludge « instrument porté niveau des genoux », et puis, c’est le début de l’année, le temps des bonnes résolutions. Allez, tous au sport !

note       Publiée le jeudi 7 janvier 2016

partagez 'Ygg huur' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Ygg huur"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ygg huur".

ajoutez une note sur : "Ygg huur"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ygg huur".

ajoutez un commentaire sur : "Ygg huur"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ygg huur".

Raven › vendredi 8 janvier 2016 - 01:02  message privé !
avatar

Pas suivi après le bleu, ça peut me plaire...

born to gulo › jeudi 7 janvier 2016 - 21:59  message privé !

A la limite du noisecore, celui-ci, tu pourrais avoir une surprise avec le reste.

torture géniale › jeudi 7 janvier 2016 - 19:07  message privé !

putain ouais, krallice, ça glisse !