Vous êtes ici › Les groupes / artistesAMeira Asher › Spears into hooks

Meira Asher › Spears into hooks

9 titres - 55:10 min

  • 1/ Shahid 1 (5:42)
  • 2/ Shahid 2 (4:07)
  • 3/ Dissect Me Again (6:16)
  • 4/ The Flood (7:50)
  • 5/ Weekend Away Break (7:38)
  • 6/ Tiring Night (6:53)
  • 7/ Me Last Granny (6:03)
  • 8/ Vio Smear (6:14)
  • 9/ E' un Uomo (4:27)

enregistrement

Alien Studios, Ljublajna, Slovénie, 1998

line up

Meira Asher (chant, percussions, emulateur 6400, mini moog, programmation midi), Daniel Baruch (batterie), Karel Zuzek (violon) et KOcani Orkestar

remarques

chronique

Ce sentiment de malaise qui sous-tendait son premier disque, "Dissected", n'était donc pas pure illusion. Sa suite, le présent, "Spears into Hooks" joue à fond cette carte, transformant même ce malaise en aggression permanente. World music, oui, puisque d'origine non continentale, mais ce disque a une approche radicalement post industrielle ("Dissect Me Again", où une basse monstrueuse se dispute l'avant plan avec la voix plus hystérique que jamais de Meira Asher), voire electro (l'instrumental "Shahid 2", plus radical encore que sa première partie) qui n'ont absolument rien à voir avec les productions pollissées qui font la richesse de ce créneau. "The Flood" est tout bonnement sournois alors que "Weekend Away Break" est, lui, théâtral et angoissant, tout comme "Tiring Night". Comme si Marianne Faithfull et Dagmar Krause se retrouvaient pour interpréter les oeuvres de Bertolt Brecht, réarrangés pour l'occasion par Speedy J ! Le travail des percussions qui donnait ses multiples saveurs à "Dissected" ont disparu pour laisser leur place à une musique abstraite, dérangeante, désincarnée, bruitiste au possible. Du Laibach ? Du Ministry ? On n'en est pas loin non plus, à l'écoute du proto punk "Vio Smear". L'inquiétant "E' un uomo" complète le tableau d'un disque qui voit une artiste hors du commun pousser sa logique jusqu'au bout. Mérite clairement une écoute.

note       Publiée le samedi 6 juillet 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Spears into hooks" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Spears into hooks".

notes

Note moyenne        6 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Spears into hooks".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Spears into hooks".

Potters field Envoyez un message privé àPotters field

haha, genial.

Raven Envoyez un message privé àRaven
avatar

On m'avait dit qu'à la fin du 3 elle se jetait dans les flammes, on m'aurait menti ?

blub Envoyez un message privé àblub

Au diable l'avarice, j'rajoute une bouboule, cet album est génial de bout en bout!

Note donnée au disque :       
Neocreed Envoyez un message privé àNeocreed

Diamanda version Rabbi Jacob ; bien plus qu'une simple curiosité, une vraie réussite

blub Envoyez un message privé àblub

Trés varié cet album avec comme point de liaison la voix de Meira qui, elle aussi, joue sur plusieurs registres et toujours avec réussite! Comme je l'ai dit précédemment Shahid 1 et Tiring Night sont deux p'tain de tubes, au point qu'ils m'ont un peu gâché l'écoute au début à force de les mettre en boucle! Au final, hormis ces deux titres, j'aime beaucoup Dissect Me Again et son chant arabe énervé (subtil, tout dans les intonations!), Vio Smear et E' un Uomo qui referme l'album de façon terrifiante (brrr) et magistrale! Vraiment tombé sous le charme de la voix de Meira et de cet album! une p'tite tuerie! 5,5!

Note donnée au disque :