Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFuckmorgue › Down forever

Fuckmorgue › Down forever

cd • 7 titres

  • 1Like The City.
  • 2Hooker With A Heart Of Gold.
  • 3Dead I Will Not Be Forgotten.
  • 4After Herbie Died.
  • 5Chapters Coming Forth By Day
  • 6Where He Goes
  • 7Cacophony

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

line up

Morgan Peni (chant), Morgan (guitare), Erica (clavier), Nancy (basse), Talarico (batterie)

remarques

chronique

Il y a des groupes comme ça, pas banals…Fuckmorgue, originaire de Winnipeg, Canada…Quatre filles et un mec à la batterie. Une démo instrumentale, un cd limité à 300 copies, un statut culte surgi d’on ne sait où sous l’impulsion de bloggeurs ou autres explorateurs du net au nez fin et soudain, sans qu'on sache pourquoi, le combo a l’idée brillante de ressortir le tout sous forme de LP agrémenté de la démo dix ans plus tard. Musicalement aussi, c’est plutôt original…Ces demoiselles, même pas vingt ans à l’époque, baignaient dans le punk, le deathrock, mais aussi pour certaines dans le proto-black. Leur musique combine des éléments des trois styles avec des passages mélancoliques au piano, des accélérations subites, des moments gothiques et surtout le chant de Morgan Peni, très hardcore dans ses intonations. Pas forcément sexy de prime abord tant la jeune fille paraît forcer les limites de sa gorge, il confère une aura de désespoir absolu à une musique déjà bien morbide à la base. Impression subjective et personnelle mais la musique de Fuckmorgue exprime l’aspect le plus putride des bas-fonds urbains, exhale la puanteur des fantasmes les plus malsains avec une touche que je qualifierais de gothique faute de mieux, même dans les moments les plus crust. Après lecture d’une interview et l’aveu de passion pour la musique de Christian Death, j’en arriverais à une comparaison boiteuse entre ce disque et ‘Deathwish’ pas tant dans les atmosphères que dans l’urgence glauque d’exorcisme, à ceci près que Morgan Peni vomit carrément ses démons et que la violence sonore est plus crue même si travaillée tant au niveau des mélodies que des ambiances (le clavier glacial). Dépêchez-vous, il est possible de pré-commander le LP qui devrait être terminé d’ici décembre, un disque parfait pour se filer le cafard dans l’obscurité hivernale.

note       Publiée le dimanche 18 octobre 2015

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Down forever".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Down forever".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Down forever".

Eliphas › vendredi 2 février 2018 - 19:31 Envoyez un message privé àEliphas

Un enregistrement brut et authentique.

Note donnée au disque :       
Rastignac › vendredi 26 janvier 2018 - 13:08 Envoyez un message privé àRastignac
avatar

Tu fais bien d'en rajouter, j'avais pas vu passer cette chronique, j'écoute de suite, c'est très bon.

Shelleyan › vendredi 26 janvier 2018 - 11:57 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Bon, je lui ajoute la 6ème boule...Ce truc est une merveille dont je ne lasse jamais et que j'écoute très très régulièrement avec la même montée d'adrénaline...

Note donnée au disque :