Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDrama Of The Spheres › A Kafka tale (Discipline, Salvation, Punishment)

Drama Of The Spheres › A Kafka tale (Discipline, Salvation, Punishment)

cd • 11 titres

  • 1Untitled
  • 2D2S2P7A
  • 3I2A2U1K
  • 4S2L2N2A
  • 5C2V2I5F
  • 6I2A2S4K
  • 7P2T2H3A
  • 8L2I2M9T
  • 9I2O2E8A
  • 10N2N2N6L
  • 11E2S3T0E

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Conservatoire Michel Spiral de Montlhéry, France, juillet 2011

line up

Sir Jad Drama (chant, synthés, programmation), Audrey Henry (basse, chant féminin), Jef Ertle (batterie), Julien Guerreau (guitares)

Musiciens additionnels : Phil K (voix), Mary Oz (voix féminine), Guy Schneider (double basse), Mr Bios (électronique), Fred Schneider (tapping), Emmanuelle5 (voix)

remarques

chronique

Styles
gothique
indus
ovni inclassable
Styles personnels
indus batcave psychédélique barré

Kafka ? Tellement logique car si un groupe peut bien être qualifié de Kafkaïen, c’est bien celui-ci. Les titres déjà, comme autant de codes à décrypter pour jalonner un voyage qui a tout d’une descente dans la folie, à moins qu’il ne s’agisse d’une forme ultime de purification spirituelle (‘Discipline, salvation, punishment’)…Prenant pour base la nouvelle ‘La colonie pénitentiaire’, associés au combo Nehr, Drama of the Spheres nous livrent leur opus le plus expérimental, alternant pistes instrumentales, d’autres rythmées et tendues, rarement confortables…Jamais les guitares n’ont sonné si lourdement et sèchement, la basse claqué si méchamment, quelques synthés et bruits s’ajoutant comme pour mieux forer le cerveau de l’auditeur. Impossible de ne pas mentionner les vocaux, fous, déformés parfois, qu’ils soient ceux de Sir Jad Drama ou de Audrey Henry (le grandiose ‘I2A2S4K’), spectateurs et conteurs de récits dans ce qui ressemble davantage à un asile qu’un pénitencier. Batcave pas drôle, indus gothique psychédélique, pas évident de décrire un style qui ne paraît se nourrir que de lui-même, encore qu’il ne surprendra pas entièrement les fans du groupe, surtout ceux qui avaient écouté projet HellOz. Ils ne s’étonneront donc pas d’apprendre avec quelle maîtrise les musiciens parviennent à maintenir le processus sur les rails sans jamais virer dans le chaos gratuit ni l’expérimentation facile et stérile; les morceaux sont solides tant dans l’ambiance que la mélodie (encore que cette notion demeure plus floue). Un parallèle avec les Tétines Noires (‘I2O2E8A’) et surtout LT-NO (‘D2S2P7A‘) sonne pertinent mais où les premiers échouent dans leur tentative de renaissance industrielle, Drama of the Spheres s’épanouit d’une manière quasi effrayante. Le secret ? Conserver leur style en le poussant dans ses retranchements les plus barrés pour observer ce qui se passe. Le résultat ? Une oeuvre spectaculaire, exigeante, intense pour les nerfs, à ne pas écouter dans n’importe quelle circonstance. 4,5/6

note       Publiée le mardi 6 octobre 2015

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "A Kafka tale (Discipline, Salvation, Punishment)" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "A Kafka tale (Discipline, Salvation, Punishment)".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "A Kafka tale (Discipline, Salvation, Punishment)".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "A Kafka tale (Discipline, Salvation, Punishment)".