Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDesiderii Marginis › Deadbeat

Desiderii Marginis › Deadbeat

cd • 10 titres • 50:15 min

  • 1Deadbeat I05:25
  • 2Mantrap04:25
  • 3In harm's way05:05
  • 4God's shadow on earth04:20
  • 5Angelus04:19
  • 6And never the twain...03:43
  • 7Souls lost04:25
  • 8Deadbeat II04:19
  • 9A bolt out of the blues05:33
  • 10Beyond retrieval08:33

extraits audio

informations

Enregistré à Meadowland, Suède, février-mars 2000 par F.Rydberg

Remaster vinyle par Cyclic Law (100 ex. rouge marbré) Disponible sous divers formats numériques

line up

Johan Levin

chronique

  • dark-ambient

Après un ‘Songs over ruins’ magnifique, malgré son apparente similitude avec son compatriote de Raison D’Etre, Johan Levin prend ses distances et insuffle un second souffle à sa dark-ambient mâtinée d’industriel. Quand je parle d’indus, il s’agit surtout de ‘drones’ ou de séquences dont la dureté (toute relative) tranche avec les nappes épurées de l’ensemble des compositions (‘Mantrap’, ‘God’s shadow on Earth’, ‘And never the twain’). Pour le reste, nous sommes en territoire connu : cloches, chants grégoriens (‘Angelus’), nappes tristes appelant à la mélancolie (‘Souls lost’), aux souvenirs lointains, et l’impression de s’extraire du monde matériel l’espace d’un instant. Même si la comparaison avec Raison D’Etre est justifiée, il ne s’agit en aucun cas d’un clone, car les sonorités diffèrent suffisamment pour attribuer de plein droit une identité propre à Desiderii Marginis. Autant dire pour conclure que, comme bon nombre des productions Cold Meat Industry, l’acquisition de ce petit bijou est vitale !

note       Publiée le lundi 6 octobre 2003

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Deadbeat" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Deadbeat".

notes

Note moyenne        9 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Deadbeat".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Deadbeat".

Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

Mantrap à donf, ca ne vieillit pas

Note donnée au disque :       
DanteFerno Envoyez un message privé àDanteFerno
Je viens de tomber dans le chaudron magique de Cold Meat avec ce "Dead beats", première galette de Desiderii Marginis que je me colle entre les deux oreilles. Sans doute que mon avis n'est pas très objectif, entendu que je n'ai pas encore pris connaissance du reste de la discographie. Ce que je peux aisément dire, c'est que ce disque me fait triper à l'instar d'un certain "Shape Shifter" de nos autres copains suédois... Quoiqu'il en soit, je suis un nouvel émule de CMI.
Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar
Tout le monde s'excite sur cette pièce mais elle est trop répétitive, attendue et juste... soignée. Je lui préfère largement Strife pour son côté désaffecté (assumé) ou That which is tragic... pour le potentiel émotif incroyable.
Note donnée au disque :       
Uriel Envoyez un message privé àUriel
J'ai beaucoup de mal à sympathiser avec ce groupe. Je erconnais que c'est bien fait et qu'on croit pleinement aux atmosphères développées, mais cela souffre de la comparaison avec Raison d'Être à tel point que, lorsque je veux écouter ce genre de cauchemars sonores, je passe un Raison d'Être en priorité (ou le petit Caithness qui vient de sortir et qui est bien excellent).
Note donnée au disque :       
Necro Envoyez un message privé àNecro
@Taliesin ah oui, toi aussi ? Le petit dernier de cz CMI, "atrium carceri" a l'air terrible egalement