Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDecline Of The I › Rebellion

Decline Of The I › Rebellion

cd | 7 titres | 47:36 min

  • 1 Lower degree of God's might [04:53]
  • 2 Hexenface [07:58]
  • 3 Le rouge, le vide et le tordu [05:55]
  • 4 The end of prostration [07:42]
  • 5 Pieces of a drowned motion [06:47]
  • 6 Deus sive musica [08:53]
  • 7 On est bien peu de chose [reprise de Françoise Hardy] [05:28]

enregistrement

Enregistré au Studio de Chine

line up

A.K. (guitares, basse, claviers, programmation, chant), V. (chant), G. (chant), S. (batterie)

Musiciens additionnels : Eros Necropsique (chant [7])

chronique

Decline Of The I est le projet solo d'A.K., membre extrêmement actif de la scène black metal parisienne, qu'on retrouve au sein de Merrimack, Vorkreist, Malhkebre, Sektarism et qui a participé à pas mal d'autres projets musicaux par le passé comme Love Lies Bleeding, Eros Necropsique ou bien Diapsiquir. Comme vous pouvez le remarquer, le Monsieur est occupé, et dans des styles relativement différents, avec comme fils conducteurs, la noirceur et la crasse. Avant de mettre la main sur ce deuxième album de Decline Of The I, je n'avais jamais entendu une seule seconde de ce projet. C'est donc sans aucune référence que j'ai découvert "Rebellion". Au programme, nous avons 7 titres qui représentent une sorte de voyage dans la crasse (comme on peut le voir sur le rat de la pochette). Les morceaux sont alambiqués, pas faits pour le live, avec beaucoup d'arrangements, de changements de rythme et de styles. Il y a à la fois du black metal bien destructeur, des rythmes bien speed, s'enchaînant à des parties ultra doom, lentes et désespérées, des rythmes technoïdes et industriels, tout cela parfois dans le même morceau ! L'album peut paraître un peu indigeste au premier abord. A.K. mélange les genres, sur une base extrême. La batterie se mélange à des boîtes à rythmes, à ce titre, je dirais que le projet d'A.K. qui se rapproche le plus de Decline Of The I serait Diapsiquir, surtout au niveau de sa construction, même si on sent que dans sa globalité, "Rebellion" ressemble à un mélange de tous les projets auxquels A.K. a participé. On pourrait avoir un peu peur de l'album qui part dans tous les sens. Et même si parfois on passe un peu du coq à l'âne, il reste une certaine unité tout au long de l'album, notamment au niveau de l'ambiance générale, vraiment sale et malsaine. Je ne vais pas non plus dire que j'apprécie toutes les parties dans l'album (les parties limite techno de "Deus sive musica" sont de trop pour moi), mais je trouve ce disque très intéressant avec moult bonnes idées, le début de l'album est vraiment très bons, "The end of prostration" et "Pieces of a drowned motion" possèdent d'excellentes parties et enchaînements. Le chant principal ressemble étrangement à ce qu'on peut trouver chez Hell Militia. Le mélange entre boîte à rythmes et batterie naturelle est selon moi très judicieux. On n'est pas en face d'un album de black metal traditionnel, ni d'indus metal, mais plutôt d'un bâtard avec sa propre personnalité, ses propres qualités, ses propres défauts et c'est vraiment ce qui rend l'écoute de ce disque assez unique. Non, ce n'est pas l'album ultime, parfait, il y a pleins de moments ou c'est tout simplement too much, mais il y a aussi tellement de supers passages, bien sentis, qui montrent qu'A.K. sait véritablement créer un univers personnel, macabre, intense et noire. La fin de l'album est plus énigmatique et moins prenante avec un "Deus sive musica" un peu trop industriel et déstructuré, traînant en longueur, puis un "On est bien peu de chose", reprise de Françoise Hardy "Mon amie la rose", avec ses amis d'Eros Nercropsique, Olivier et Jeanne. Le chant d'Olivier est proche de Jacques Brel en plus grandiloquent, sur du doom ultra-extrême. Quand je vous dis qu'il s'agit d'un album à part... Il reste cependant un disque aventureux et très intéressant. Il s'agit pour moi d'une très bonne découverte.

note       Publiée le samedi 29 août 2015

partagez 'Rebellion' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Rebellion"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Rebellion".

ajoutez une note sur : "Rebellion"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Rebellion".

ajoutez un commentaire sur : "Rebellion"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Rebellion".