Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFange › Poisse

Fange › Poisse

cd • 6 titres • 29:55 min

  • 1Grêle molle04:06
  • 2Cloches fendues04:52
  • 3Ammoniac04:46
  • 4Suaire08:07
  • 5...02:15
  • 6Lucifour05:46

enregistrement

Enregistré par Baptiste, mixé par KKP au Worship Studio. Masterisé par Sylvain Biguet.

line up

Baptiste (batterie), Benjamin (guitare, voix, bruit), Jean-Baptiste (voix, bruit).

remarques

CD chez Cold Dark Matter, cassette chez Zugzwang Productions et vinyle chez Lost Pilgrims Records / Basement Apes Industries. Le format téléchargeable peut être acheté (prix libre) sur le bandcamp du groupe.

chronique

A force de trifouiller dans ce qui fait mal on en oublie les effets secondaires. Aujourd'hui, dans le genre de truc qui pourrit la vie de toute personne pourrie par la vie voici le reflux gastrique. Pourrissage de l'intérieur, nausée permanente, le corps qui se concentre sur toute cette manie qui ravale le conduit principal, le grossier comme le subtil : le fun absolu ! Si vous aussi vous saisissez ce mal je vous conseille d'écouter Fange. Alors Fange est un groupe français qui joue de la musique même pas homéopathique - faudrait vraiment être au dernier stade gaviscon là si ce disque était une dose infinitésimale d'un poison. Non, Fange joue une musique comme la boursouflure de toute pourriture interne... j'aurais pu prendre comme exemple celui du kyste infecté ou de l'entorse pas soignée mais je crois que le bide est vraiment le lieu de Fange : l'illustration qu'on dirait des bactéries vaguement humaine au milieu de la bile, la musique qu'on dirait tout ce qui est malade dans le sludge, mais aussi ces choses noires mixées grises qu'on a déjà pu écouter chez certains barbus tatoués, la mixture bien metal noir doomé qui gratte l’œsophage, le tout culminant dans cet "Ammoniac" crusty sludge et "Suaire" lorgnant vers la répétitivité des scènes noisecore, où j'entends comme un râle lointain de Steve Austin dans cette obstination à se taper la tête dans le mur en hurlant de manière particulièrement bien rythmée, tous les potards à fond comme un gros bourrin. Dans une scène comme toutes les autres où les clones copulent à tout va pour engendrer d'autres frères jumeaux cette Fange et cette Poisse feront du bien chez les coincés du bulbe ou de l'estomac car ils leur parleront car Fange parle bien, est articulé, a de la profondeur de champ - dans le sens où il sait bien labourer la merde, les protagonistes ayant effectivement dû aller bien loin dans la recherche alchimique de l'immonde. On peut se demander donc quelle est la meilleure médecine quand ça va mal... moi, quand ça va mal, j'essaye de trouver mon sosie, "mon semblable, mon frère", comme ça je peux me la péter en me disant que je tue l'ennui et me fait du bien en me roulant dans la fange en droite lignée de Baudelaire, comme ça je plairai aux khâgneux et aux goths. Comme ça, si jamais je passe sur M6, je dirais que l'amateur de metal a besoin de l'immonde pour se retrouver et éviter de commettre des massacres à main armée tout en suivant les consignes scolaires de lecture. Le sludge, le doom, le black, le crust, le rock, la musique comme remède à la folie contemporaine ? Non, j'déconne faut pas pousser ! Là, c'est la maladie, et c'est bon quand on adore être malade - et ouais, y a écrit guts et darkness dans l'titre du site.

note       Publiée le samedi 29 août 2015

Dans le même esprit, Rastignac vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Poisse".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Poisse".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Poisse".

born to gulo › vendredi 12 juillet 2019 - 23:13  message privé !

Punir est très très bien, mais je me demande si Purge ne reste pas mon préféré.

Note donnée au disque :       
boumbastik › vendredi 12 juillet 2019 - 22:48  message privé !

Ah la vache. Ah quand même. "Musique extrême" est un euphémisme. Bravo pour la tentative de chroniquer un machin pareil. Un des trucs les plus radicaux que j'aie pu écouter. Une épreuve. Un chemin de croix. Faut être maso, quelque part. Le pire dans l'histoire, c'est que c'est vachement bien. Bien que différent (moins étouffant), le dernier, "Punir", est bien aussi.

blub › lundi 15 août 2016 - 22:46  message privé !

Vraiment un excellent album qui tourne pas mal chez moi depuis une année, la prod bien Harsh remplie de larsens s'étant révélée extrêmement addictive. Je rajoute une boulette bien poisseuse donc! Pas trop aimé le p'tit dernier parcontre, malgré plusieurs écoute, très (trop) différent de celui-ci à mon goût... Reste que j'aimerais beaucoup les voir en live, ça dois bien poutrer sa maman j'imagine.

Note donnée au disque :       
blub › dimanche 30 août 2015 - 22:53  message privé !

Impossible de ne pas penser à Today is the Day effectivement (certain riffs et surtout les voix scandées/hurlées) mais sinon on est dans du bon Sludge noirâtre et poisseux, bien plombé et parfois limite crustillant! L'artwork est superbe au passage! bref, merci pour la découverte, à surveiller de très prés bien-sûr!

Note donnée au disque :