Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEnde › The God's Rejects - Demo MMVIII

Ende › The God's Rejects - Demo MMVIII

k7 • 4 titres • 20:02 min

  • 1Intro / Empty05:02
  • 2Your Purity04:06
  • 3Land of the dead04:12
  • 4Pigs06:42

enregistrement

Démo enregistrée en 2008.

line up

I. Luciferia (voix, guitare, basse, claviers, batterie).

remarques

Édition limitée à 66 exemplaires.

chronique

"Il pleut nom de Zeus, faut se couvrir ! - Non, moi je reste dehors, au frais - Mais pourquoi ? - Parce que, parce que... parce que j'aime le black metal, voilà tout !". Ende reste dehors aussi, adhère aux dress code du genre - regardez longtemps cette image, ne vous rappelle-t-elle pas l'église de votre enfance, ou une autre en bois, au loin, au bord de l'eau, en feu ? Le son de cette démo est dehors aussi, au frais, voix en avant toute croulante, vieille guitare au loin, batterie encore plus lointaine, basse perdue dans un trou, échos dans tous les sens, rendu global qui se cogne dans le bocal, répétitivité et simplicité et dégueulasserie et une approche de la folie solitaire bien pertinente, que ce soit dans ce solo à 97% hard rock, les 3% restants laissant un gros doute sur l'origine divine de certaines notes ; et dans la voix encore, ne s’élevant pas très au-dessus du niveau du râle, un peu comme ceux qu'on entend quand on se trouve coincé dans un rêve mi-conscient. Donc, moilà qu'elle est belle cette démo ressortie de derrière le charnier balancé par ce monogroupe rennais quelques années plus tard, en 2015, les prises ayant été effectuées en 2008 donc à la création de cette chose qui fleure bon le black français des ninetiezzz, et ce n'est pas parce que j'ai vu Mutiilation en concert il y a peu, et ce n'est pas non plus parce qu'un nouveau Osculum Infame est sorti cette année... c'est aussi pour vous dire que si vous aimez ce son de cave, ces chants déglingués, cette musique toute décharnée, cette voix comme celle d'un squelette de punk réanimé par un vieux nécromancien, tout ça, et ben cette demo est faite pour vous. Ceci est doublement pour vous si vous vivez seul avec instruments d'autodestruction à portée de mains et que vous vous ennuyez sec à mater ce paysage qui ne semble jamais changer là, derrière la fenêtre, ça fait longtemps qu'on vous a enfermé ici, fallait pas la ramener comme ça non plus avec votre gueule à quinze paire d'yeux et trois bouches là où il faut pas, vous faites peur aux gens. Et râlez pas hein, sinon je vous fais écouter ce morceau de Lustmord sous infusion de haschich - bé ouais, la conclusion de la démo est construite autour d'un sample de notre cher dark ambient megastar, extrait d'Heresy, avec veaux, vaches, taureaux, cacodémons, cochons - mwwweueuhh, me dit le fan du jeu Doom coincé dans un couloir fait de chair palpitante, miam tout court dit le chroniqueur à l'écoute de cette démo toute cage thoracique putréfiée dehors, y a même un corbeau qu'a niché d'dans !

note       Publiée le samedi 1 août 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The God's Rejects - Demo MMVIII".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The God's Rejects - Demo MMVIII".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The God's Rejects - Demo MMVIII".