Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWinds › Reflections of the I

Winds › Reflections of the I

11 titres - 38:45 min

  • 1/ Clarity
  • 2/ Realization
  • 3/ Of divine nature
  • 4/ Transition
  • 5/ Passion's quest
  • 6/ Reason's desire
  • 7/ Premonition
  • 8/ Remnants of beauty
  • 9/ Existence
  • 10/ Continuance
  • 11/ Predominance

enregistrement

Enregistré en mars et avril 2001 au Top-Room Studio

line up

Lars Eric Si (chant, basse), Carl August Tidemann (guitares), Jan Axel Von Blomberg (batterie), Andy Winter (claviers), Drajevolitch (chant), Vegard Johnsen (violon), Stig Ove Ore (violon), Hans Josef Groh (violoncelle)

remarques

chronique

Il s'agit ici du tant attendu premier album de ce groupe norvégien. Tant attendu, car maintes fois annoncé et maintes fois repoussé ! Finalement, le voici ! Tant attendu aussi parce que le mini-CD "Of entity and mind", sorti un an auparavant avait laissé présager d'un album excellent. En fait, ce "Reflections of the I" est quelque peu différent du mini-CD. Le style est toujours aussi calme, posé, à la limite pop, mais aussi toujours sombre. Seulement ici, le côté électro/futuriste a complètement disparu, et dans le même temps, les violons ont pris une place bien plus grande que dans le passé dans la musique des Norvégiens. Ces violons ont vraiment été intégrés aux compos et ne servent pas seulment à amener nu peu plus de "douceur" à la musique, ils font vraiment parti intégrante des morceaux, de leur structure. Le résultat est vraiment très très clean avec des structures quelque peu étonnantes comme l'utilisation récurrentes de rythmes ternaires, ce qui est somme toute rare dans ce style musical. Cependant, je reste un peu sur ma faim. Je m'attendais peut-être à quelque chose de trop grand, de trop "parfait", après leur excellent premier mini-CD. Je trouve que les titres ne sont pas assez "recherchés", les compos ne sont pas exploitées à fond. Pourtant, tous les titres sont bons, bien sentis (et vraiment sans aucune exception !), mais j'ai le sentiment qu'ils auraient pu faire mieux ! L'album reste quand même très bon avec des musiciens d'un très haut niveau qui ont déjà prouvé leur savoir-faire dans d'autres formations de renoms (Mayhem, Khold, Arcturus, etc...). Un bien bon album, limpide et calme.

note       Publiée le dimanche 30 juin 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Nicko
  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Reflections of the I" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Reflections of the I".

notes

Note moyenne        19 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Reflections of the I".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Reflections of the I".

stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

Assez amateur de ce disque à sa sortie, puis oublié, puis ressorti récemment. C'est un curieux mélange qui met surtout en avant des arrangements de cordes et des parties de guitare en mode shred. C'est une sorte de musique de chambre terriblement clinique et froide, pas inintéressante dans la démarche mais à laquelle il manque une espèce "d'humanité". Il y a quelques parties mémorables et vraiment sympas, mais comme souligné plus bas, c'est quand même un peu indigeste.

Note donnée au disque :       
Pat Bateman Envoyez un message privé àPat Bateman

Prétentieux et indigeste.

Note donnée au disque :       
toxine Envoyez un message privé àtoxine
Il est Alsacien... Les Alsaciens sont les Belges qui ne sont pas allés jusqu'en Suisse...
empreznor Envoyez un message privé àempreznor
Mojo serait-il belge?
Arno Envoyez un message privé àArno
Ca devrait te plaire Meaujeau... Y a pas mal de passages de très mauvais goût...
Note donnée au disque :