Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWDer Weg Einer Freiheit › Stellar

Der Weg Einer Freiheit › Stellar

cd | 6 titres | 48:06 min

  • 1 Repulsion [08:41]
  • 2 Requiem [08:22]
  • 3 Einkehr [06:00]
  • 4 Verbund [03:31]
  • 5 Eiswanderer [09:15]
  • 6 Letzte sonne [12:17]

enregistrement

Enregistré en septembre 2014 aux Ghost City Recordings

line up

Nikita Kamprad (chant, guitares), Sascha Rissling (guitares), Giuliano Barbieri (basse), Tobias Schuler (batterie)

Musiciens additionnels : Jan Kerscher (piano [1]), Sebastian Schlecht (violoncelle [2])

remarques

La version limitée contient 2 bonus : 7/ Idyll - 8/ Unendlich [reprise du groupe Like Lovers] Elle contient aussi un patch, un drapeau ainsi qu'une version Digipack du CD et est proposée dans une box.

chronique

Quand je vous disais qu'il fallait compter sur cette formation allemande. Après deux albums et deux EP sortis soit de manière indépendante soit via des structures totalement underground, voilà le groupe signé sur Season Of Mist. Vu la qualité et l'originalité du combo, c'est amplement mérité. "Stellar" représente ici leur premier album signé sur le label marseillais et donc leur troisième opus depuis leur formation. Et ça continue là où le groupe s'était arrêté avec "Unstille". Il s'agit ici de la suite logique de leur deuxième album. La formule n'a pas changée, Der Weg Einer Freiheit joue du black metal brutal toujours de manière mélodique et avec des mélanges de metal atmosphérique et de passages limite aériens. Le chanteur a changé, le guitariste Nikita a remplacé Tobias mais le résultat est tout aussi intense. Il est toujours aussi écorché, puissant et haineux. Et bien évidemment, Nikita chante dans la langue de Goethe comme le groupe avait l'habitude de le faire auparavant. Musicalement, on sent une plus grande maîtrise que par le passé. Le groupe est tout simplement encore plus pro, Tobias à la batterie est ultra-impressionnant (il l'est encore plus en concert d'ailleurs), les compositions sont encore plus alambiquées que par le passé même s'ils n'oublient pas d'être super efficaces. Un titre comme "Verbund" est d'ailleurs tout simplement un morceau 100% black brutal sans fioritures. Je dirais que le groupe fait partie de ce renouveau du black metal en n'hésitant pas à y incorporer des éléments presque progressifs dans leur approche de la musique. Les parties calmes sont d'ailleurs encore plus nombreuses que par le passé et surtout le contraste entre les parties brutales et calmes s'est accentué. D'ailleurs, le début de l'album est assez particulier. Cela commence par deux minutes relativement calmes avec un chant clair sur une guitare dissonante et un son faiblard, avant que l'artillerie lourde ne soit lancée d'un coup avec un son qui devient par la même plus fort et beaucoup plus puissant. Effet garanti ! En fait, avec "Stellar", Der Weg Einer Freiheit nous montre qu'il sait créer une musique à la fois très recherchée, dans la tradition du black metal brutal à la suédoise, mais en y incorporant sa propre identité, des éléments plus aériens, mélodiques, mélancoliques, lorgnant même par moment du côté du doom dépressif pour un résultat d'une rare intensité. "Letzte sonne", le dernier morceau, c'est un mélange de Dark Funeral avec Godspeed You! Black Emperor, Drudkh et Shining (le suédois), le tout sur plus de 12 minutes. Moi qui connaissaient déjà le groupe avec ses précédents albums, je n'ai pas eu l'effet de surprise que j'avais eu lorsque je les ai découverts, mais j'imagine facilement que ceux qui n'ont jamais entendu parler du groupe risquent de l'être. De toute manière, c'est bien simple, à chaque fois que j'ai fait découvrir ce groupe à des amis, ils sont tous devenus fans instantanément ! Je ne peux que vous conseiller à nouveau de jeter une oreille à cette formation très talentueuse. Ce "Stellar" le prouve à nouveau, vous ne serez pas déçus !

note       Publiée le samedi 27 juin 2015

partagez 'Stellar' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Stellar"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Stellar".

ajoutez une note sur : "Stellar"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Stellar".

ajoutez un commentaire sur : "Stellar"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Stellar".

blub › dimanche 7 août 2016 - 10:58  message privé !

Je change ma note de 5,5 en 6 et le clame haut et fort: Ceci est l'album Black Metal de 2015! Oui, monsieur!

Note donnée au disque :       
blub › dimanche 15 mai 2016 - 00:02  message privé !

Du Brutal Post-Black réellement excellent, ultra contrasté avec une puissance de feu phénoménale (ce batteur!) et des passages calmes magnifiques. Le chant est dément et l'allemand est vraiment la langue parfaite pour du Black! La prod surpoutrale sied a merveille à cette chose qui tourne depuis 6 mois sans que je m'en lasse. Faut vraiment que je chope le précédent, sinon je suis étonné de ne pas voir plus de coms que ça sur ce groupe alors que Nicko nous a chro toute la disco! Merci à lui donc pour la découverte... saisissante.

Note donnée au disque :