Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNo Safety › Spill

No Safety › Spill

16 titres - 50:46 min

  • 1/ Oh No (1:32) - 2/ Sad (2:44) - 3/ Summer Dress (4:22) - 4/ Distraction (2:55) - 5/ Post Nature (2:43) - 6/ Face (3:51) - 7/ Cambodia (3:47) - 8/ A Sense of Ruin (2:19) - 9/ Pavlov's Heaven (3:21) - 10/ Wrong Number Dream (4:40) - 11/ Happy for Now (1:02) - 12/ Saturday Morning (4:54) - 13/ Swoon Me (3:36) - 14/ Urge (3:40) - 15/ Open Your Eyes (1:52) - 16/ Split Control (3:50)

enregistrement

Water Music, Hoboken, New Jersey, USA, janvier 1991 - janvier 1992

line up

Chris Cochrane (guitares, samplers, chant), Zeena Parkins (claviers, harpe, accordéon, voix), Ann Rupel (basse, chant), David Shea (platines), Tim Spelios (batterie, percussions), Doug Seidel (guitares)

remarques

chronique

Styles
progressif
Styles personnels
avant prog

Avec Chris Cochrane et Ann Rupel aux commandes, c'est tout droit sorti de la cuisse des avant gardistes Curlew qu'apparaît à l'été 1992 cette nouvelle entité, No Safety, encore moins connue que la formation d'origine, et pourtant plus accessible. Les grandes lignes directrices que sont les musiques contemporaines et jazz qui guident le combo de George Cartwright et Tom Cora n'ont presque pas d'emprise sur la présente formation. Tout au moins peuvent elles transparaître dans la complexité de leur écriture mais qui, en définitive, doit autant à Sonic Youth qu'à d'autres groupes obscurs tels que 5UU's ou, dans un autre genre, Medeski Martin & Wood. No Safety pratique donc une musique à 180° où tout est bon pour être passé à la moulinette. Sous ses aspects pop (à la Amy Denio) ou folk, par ses interventions à l'accordéon (un peu à la manière des derniers Biota), se cache une musique à vocation énergique et lyrique, focalisée sur la mise en place d'ambiances, où claviers et guitares se partagent le haut de l'affiche. Tantôt mélodique, tantôt dissonant au possible, mais toujours prêt à emboîter et déboîter les structures rythmiques, "Spill" s'avère être un album de bonne facture qui ne manque pas d'atout dans son jeu pour plaire à tout ceux pour qui les artistes précités signifient un tant soit peu quelque chose. Hélas, il fait aussi preuve d'un manque flagrant de personnalité, ce qui rend l'entreprise sympathique sans être farouchement déterminante, faute de pouvoir se sortir de la mêlée la tête haute.

note       Publiée le dimanche 30 juin 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Spill".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Spill".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Spill".

Seb de Super › mardi 15 juin 2010 - 23:53  message privé !

Ca l'air pas mal comme groupe, j'ai commandé This Lost Leg leur premier LP.