Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCraft › Terror Propaganda

Craft › Terror Propaganda

8 titres - 38:09 min

  • 1/ Ablaze
  • 2/ The silence thereafter
  • 3/ Reaktor 4
  • 4/ Hidden under the skin
  • 5/ False orders begone
  • 6/ N.D.P.
  • 7/ 616
  • 8/ Terror propaganda

enregistrement

Enregistré entre aout 2001 et fevrier 2002

line up

Nox (Chant), Daniel (Batterie), Joakim (Guitare, basse), John (Lead guitare)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Craft nous sort avec ce « Terror propaganda » un album qui ravive les meilleurs souvenirs d’artistes talentueux du black metal tels que Darkthrone, Burzum, ou encore Judas Iscariot. A partir de là, inutile de rechercher dans leur musique un raffinement quelconque, car seuls les riffs décharnés, les rythmes basiques et les vocaux arrachés sont présents. Les structures des morceaux sont elles aussi assez simples, puisque dans chaque titre s’enchaînent deux trois riffs hypnotiques entrecoupés de breaks malsains où des sons étranges résonnent. Il n’y a jamais à proprement parler de gros passages de destructions, mais l’ambiance qui se dégage globalement de cet opus est véhémente et agressive. En cela, les riffs jouent un rôle très important, car dans leur simplicité toute apparente, ils savent venir frapper là où ça fait mal, soit en étant par moment acérés au possible, vous laminant au plus profond, soit en devenant plus lents, pas forcément plus lourds, mais plutôt étouffants et malsains. L’ensemble qui se dégage est donc très sombre, ça suppure de tous les côtés, et la voix vient renforcer ce côté là en alternant vocaux sombres et cris stridents. Des titres comme « Ablaze », « Reaktor4 » ou bien encore « Terror propaganda » se dégage particulièrement du lot grâce à des riffs et enchaînements bien travaillés. Un bien bel album venant me conforter dans l’idée que la scène Suédoise actuelle regorge de très bons groupes tels que Watain, Ofermod ou encore Shining, respectueux de l’esprit blasphématoire et destructeur qui dirige le Black Metal depuis ses débuts et n’ayant que pour seul mot d’ordre l’apocalypse.

note       Publiée le vendredi 28 juin 2002

partagez 'Terror Propaganda' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Terror Propaganda"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Terror Propaganda".

ajoutez une note sur : "Terror Propaganda"

Note moyenne :        26 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Terror Propaganda".

ajoutez un commentaire sur : "Terror Propaganda"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Terror Propaganda".

Demonaz Vikernes › vendredi 29 mai 2009 - 10:32  message privé !

Un album assez inegal. Des morceaux comme Ablaze, The silence thereafter ou N.D.P. sont absolument enorme. Le reste est plus classique.

Note donnée au disque :       
Dagmar › lundi 21 juillet 2008 - 20:20  message privé !
... ou encore Shining, respectueux de l’esprit blasphématoire et destructeur qui dirige le Black Metal depuis ses débuts ... Shining respectueux de l'esprit black metal ? Je ne crois pas non !
mysteriis › lundi 5 février 2007 - 18:41  message privé !
j'adore!!!!!!!!!! pas tres eloigner d'un darkthroen masi trop bon!!!!!!!!!! true black metal hailllllll
Note donnée au disque :       
kolobos › samedi 13 janvier 2007 - 18:49  message privé !
Je ne trouve pas du tout cet album crade, c'est en effet la seul chose que je lui reproche.. le son des guitarres est beacuoup trop claire, mais je vais pas me plaindre.. Les ambiances, sont tellement majestrales.. La noirceure est bien présente dans la voix de Nox.. (qui n'est pas degueulasse !!) Petite note spécial pour "macula sadalmelek" que je ne connais (pour te dire combien je t'aime) si tu ne trouve strictement rien de bien la dedans, fait quelque chose mais arrete le Black Metal, ou alors écoute du black grand public.. Honteux..
Note donnée au disque :       
Iormungand Thrazar › lundi 19 juin 2006 - 01:09  message privé !
j'ai décidé de ressortir ce cd, tres bon album. Une ambiance poisseuse, le tout bien carré quand meme, des vocaux dégueulasses, et des accélérations qui font froid dans le dos. Leur meilleur album à ce jour, mieux que le moins inspiré "Fuck the universe".
Note donnée au disque :