Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDelerium › Semantic Spaces

Delerium › Semantic Spaces

cd | 9 titres | 77:34 min

  • 1 Flowers Become Screens
  • 2 Metaphor
  • 3 Resurrection
  • 4 Incantation
  • 5 Consensual Worlds
  • 6 Metamorphosis
  • 7 Flatlands
  • 8 Sensorium
  • 9 Gateway

line up

Rhys Fulber & Bill Leeb

chronique

Styles
ambient
electro
world music
Styles personnels
new age post-electronic body music

Acheté à l'époque où j'étais hameçonné par les chroniques de Marco sur les précédents Delerium, voici un album proprement sulfureux me concernant. Car au moment d'écouter ce Semantic Spaces, quelle ne fût pas ma surprise de découvrir, en lieu et place d'un side project Frontline Assembly-like sonnant cyborg, une véritable ode au mauvais goût new age dancefloor le plus décomplexé ! Il semblerait après enquête plus avant que ce disque soit bien le moment où Delerium a viré sa cuti new age, c'est donc logique. Dire qu'ils feront pire après... Lopez-wave. Jennifer ? Non : Frédéric ! À mort. Intolérants à l'encens bon marché et exotiques sensibles s'abstenir : Rhys Fulber est un homme de fort mauvais goût world music, et de fort mauvais goût dance. Rhys Flubber ? Ouais voilà. Et son comparse Bill Leeb est celui qui des deux, semble-t-il du moins, est celui qui s'acharne à développer des montées en puissance prometteuses, que son acolyte sabre systématiquement dans une musique de touze pour club échangiste à la Enigma et avec des envolées vocales féminines aussi goûteuses que du Enya... Enigma ouais, l'influence la plus évidente, Semantic Spaces sonnant globalement comme un MCMXC a.D deluxe, tissé par des moines DJ's en robe et un peu à la bure question new age. Mais qualitativement, malgré un son beaucoup plus travaillé que chez lesdits allemands, c'est du même tonneau - voire encore plus kitsch. Les canadiens étaient forcément appâtés par le gain vu que cette mixture était en vogue dans les clubs au début des 90's, Enigma étant Le projet qui a popularisé cette mixture sensée être créée pour la méditation (alors que dans la réalité Enigma est plus adapté au massage huiles essentielles avec finition orale). Beats catholiques et samples pour pub de shampooing écolo... Un truc à vous air-wickiser un honnête gothique en deux-deux. Les seules réminiscence du son FLA se nomment "Metamorphosis" et "Sensorium", et encore, il reste un peu de tupi guarani en plastique mou tapi dans ce thé audio. De toute façon autant le dire : j'embraye direct sur "Sadeness Part II", tant qu'on est dans la soupe new age autant s'y tremper jusqu'à la soutane et jouir du seul vrai tube de cette vague, puisque Fulber et Leeb pillent sans vergogne ce morceau. Pour moi ce Delerium est du même niveau musical, juste un plus chiadé sur l'électronique évidemment, mais capable de sonner encore plus putasse, et à ce sujet "Incantation" est vraiment l'un des tubes les plus nazes possibles dans ce style, c'est de la merde ethno-dance, de la bien molle, de la bien soupeuse. Facilement l'un des disques les plus putassiers des années 90 qui soient nés dans le sillage de la darkwave. Vous êtes prévenus. En plus c'est archi-long cette connerie... Ma note est peut-être encore un peu clémente, vous mettrez ça sur le compte d'une tendresse pour le nanar à défendre, si ça peut aider, ou une récompense face au travail développé pour donner de la densité à cette soupe. Ou l'attachement à "Resurrection", qui m'emballe comme une ménagère devant un bon numéro de Rendez-vous en terre inconnue. Pour tout vous avouer, en fait c'est plus profond que ça... Regardez plutôt autour de vous, imprégnez-vous de cette atmosphère apaisante... Voyez-vous ces ocarinas, ces boussoles et ces chapeaux de randonneur subtilement achalandés ?... Oui : vous êtes mes clients. Car je viens de me transformer en vendeur de chez Nature & Découvertes, et je vous propose cette fontaine relaxante en bambou... Comment ça vous n'en voulez pas ? Oh mais, attendez un peu de voir ce cahier de coloriage antistress à base de tortues luth...

note       Publiée le lundi 8 juin 2015

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

  • Enigma › MCMXC a.D.
    Enigma - MCMXC a.D.
    ressortez votre Matthew Gregory Lewis en roman-photo pendant que je fais chauffer la cire

partagez 'Semantic Spaces' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Semantic Spaces"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Semantic Spaces".

ajoutez une note sur : "Semantic Spaces"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Semantic Spaces".

ajoutez un commentaire sur : "Semantic Spaces"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Semantic Spaces".

born to gulo › mardi 9 juin 2015 - 07:59  message privé !

J'ai toujours trouvé que Delirium, c'était Enigma qui se la pète.

Twilight › mardi 9 juin 2015 - 01:21  message privé !
avatar

J'ai toujours trouvé que Delirium, c'était Enigma avec du talent...

Wotzenknecht › lundi 8 juin 2015 - 23:06  message privé !

Il tombera bien plus bas un peu plus tard, à mon grand plaisir

Note donnée au disque :