Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInfectious Grooves › Sarsippius' Ark

Infectious Grooves › Sarsippius' Ark

cd • 20 titres • 56:33 min

  • 1Intro
  • 2Turtle Wax (Funkaholics Anonymous)
  • 3No Cover / 2 Drink Minimum
  • 4Immigrant Song [reprise de Led Zeppelin]
  • 5Caca De Kick
  • 6Don't Stop - Spread The Jam!
  • 7Three Headed Mind Pollution
  • 8Slo-motion Slam
  • 9A Legend In His Own Mind (Ladies Love 'Sip)
  • 10Infectious Grooves
  • 11These Freaks Are Here To Party
  • 12The Man Behind The Man
  • 13Fame [reprise de David Bowie]
  • 14Savor Da Flavor
  • 15No Budget / Dust Off The 8-track!
  • 16Infectious Grooves
  • 17You Pick Me Up (Just To Throw Me Down) "Therapy"
  • 18Do The Sinister
  • 19Big Big Butt - By Infectiphibian
  • 20Spreck

line up

Mike Muir (chant), Robert Trujillo (basse), Dean Pleasants (guitare), Adam Siegel (guitare)

Musiciens additionnels : Josh Freese (batterie), Dave Dunn (claviers)

remarques

chronique

Styles
funk
metal
fusion
Styles personnels
funk-metal

TONIQUE. Putain, comment ce disque démoule des cakes en apesanteur, c'est trop bon ! Bordel, rien que la reprise de Led Zep, wooo p'taing cong, mais comment qu'elle fesse mémé avec des paluches de base-ball en cuir c'te reprise ! Et celle de Bowie, comment qu'elle prend la commode bourgeoise en levrette en lui empoignant bien fermement ses p'tites poignées de tiroir finement moulées d'allumeuse ! mmmmffffPRENDS LE FUNK DANS TA GUEULE PETIT TIEDE. Goûte le funk, SOIS LE FUNK. InGrooves, trop grossiers pour le vrai funk, trop métalleux ? Matte les zicos, freluquet, et fais tourner la teille, tu mérites pas de la siffler. D'la balle ce Infectious Grooves, na, il te donne envie de tout prendre et de tout fesser comme un sale pimp dominateur. Pis y a pas que les reprises 70's hein, même si ce sont mes préférées : en dehors des skits de leur bestiole, tout fesse ! Alors que The Plague avait quelques aérations d'ordre mélodique, ici ce qui prime c'est plutôt la déglingue et la dézingue, un joyeux bordel mélange de chutes studios du précédent et de titres fraîchement démoulés. Mais quand on voit la qualité de la version démo du "Infectious Grooves" ou la tuerie "You Pick Me up (Just to Throw Me Down)", on a les panards qui disent merci. Voici peut-être l'Infectious Grooves le plus turgescent, un court coup de pine devant le premier, et le plus canaille. Juste dommage qu'il y aie pas juste une petite ballade bandana (j'aime bien les ballades bandana), comme Mike Muir nous en faisait avant. Mais le thème ici c'est : Groove. Pas le temps pour compter fleurette, Muir et ses boys sont occupés avec leurs doigts. Ils tricotent, ils malaxent. Basse de Trujillo à l'aise comme une grenouille dans sa vase, metal en fusion juté par-dessus façon Suicidal Tendencies, chant de voyou chapeauté du gros Muir : la sauce est bonne, autant la charger au maximum. On frôle en permanence l'orgasme mais ces cons savent tenir l'équilibre, on reste donc dans le plaisir pur du groove. Sarsippius' Ark est, selon certains râleurs, entrecoupé de trop d'interludes cartoonesques du gros boulet Sarsippius, ce personnage de la pochette qui déjà venait nous casser les balloches sur le premier. Moi ça me dérange pas, en fait je m'en fous, c'est assez hip-hop dans l'esprit, et ça aère un peu. S'ils vous gonflent écoutez plutôt Groove Family Cyco, mais vous vous priverez d'une parade de groove imparable. Voilà un album qui décalotte les ananas avec les dents, qui bouffe de la moule sauce salsa le cul sur le rebord de la décapotable, et j'en passe (chronique torchée pendant écoute en effet !). Et puis bordel de merde, j'outre-kiffe ces solos, c'est à peu près le seul truc qui leur reste de thrash, tout compte fait, ce côté toxique et urbain... le panard intégral ! Un peu trop sous-estimé, pour moi ce skeud est tout simplement une petite tuerie dans son genre, le summum de Sarsippius, le mutant funky-métalleux qui a tout compris à la vie. Mettez le volume à fond, et bondissez comme un zébulon stéroïdé au ressort incassable. Tourrrrnicotis, tourrrrnicoton - BOOM! - la teuté dans le plafond !

note       Publiée le samedi 30 mai 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sarsippius' Ark".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sarsippius' Ark".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sarsippius' Ark".

dimegoat › dimanche 17 mai 2020 - 16:42  message privé !

Infectious Grooves est un de mes groupes favoris, surtout quand le printemps commence à être bien entamé mais celui-là me laisse un peu perplexe. Trop de skits, des versions live et alterno qui tombent d'on ne sait où, avec quelques inédits perdus au milieu.

Note donnée au disque :       
boumbastik › vendredi 15 juillet 2016 - 14:50  message privé !

Mais c'est une véritable boucherie artisanale meilleur ouvrier de France, ce groupe ! J'ai possédé cet album à l'époque de sa sortie mais trop jeune, trop tendre, trop puceau des oreilles => CD vendu. Aujourd'hui je m'y replonge avec l'immense plaisir de la re-découverte. Quelle patate, les copains !

Note donnée au disque :       
Dun23 › samedi 30 mai 2015 - 19:57  message privé !

4 mots: Three Headed Mind Pollution.
5 boules!

Note donnée au disque :