Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVader › Morbid Reich

Vader › Morbid Reich

k7 • 6 titres • 20:57 min

  • 1From Beyond (Intro)00:59
  • 2Chaos04:23
  • 3Vicious Circle02:45
  • 4Breath Of Centuries03:17
  • 5The Final Massacre03:41
  • 6Reign-Carrion05:52

enregistrement

Produit par Peter et Vader. Publié par Mariusz Kmiołek et Carnage Records. Enregistré à Pro-Studio, Olsztyn, été 1990 par Włodzimierz Iliaszewicz, Andrzej Włodarski et Vader, assisté par Ryszard Szmit et Cezary Alończyk.

line up

Peter (voix, guitare), Jackie (basse), Docent (batterie).

remarques

Cassette rééditée de manière officielle en 2015 par Witching Hour (CD, K7, vinyle).

chronique

Dernier virage pour Vader dans le monde chatoyant des démos de petit groupe sorti du marasme gorbatchevien des années 80. Après une petite dizaine d'années d'existence, le groupe de Piotr "Peter" arrive enfin avec Morbid Reich à choper le gros son de gros death metal, et ne va plus jamais le lâcher. On retrouve la même fine équipe que sur Necrolust mais cette demo va rester quand même dans le rang des "premières fois", celles de taille cette fois-ci : premier manager qui chopera le premier studio pro, premier succès - des milliers de copies vendues, premier label à en profiter - Carnage Records, fondé en 1986, qui doit être le premier label metal extrême en Pologne, et puis premiers flirts avec la célébrité, la férocité de leur death metal arrivant aux oreilles du très opportuniste label Earache qui n'hésitera pas à leur faire signer un contrat en 1992, et qui sortira donc leur premier véritable album officiel "The Ultimate Incantation". Au niveau musical le propos est aussi bien mieux taillé : les morceaux sont mieux orchestrés, on n'a plus l'impression d'écouter s'emmêler les pinceaux ce guitariste chanteur qui souffle en courant derrière le batteur hystérique, le Peter ayant pris du cuir niveau feeling et technique guitaristique. Les influences évidentes sont moins grosses aussi, les énormes clins d’œil à Slayer sont beaucoup plus atténués ici, en somme Vader a chopé son identité propre, sa liberté de penser, sa raison d'être. Bon, au terme de ce tour des rééditions des vieilleries de Vader, quel bilan tirer ? Déjà, j'ai l'impression que le groupe a bien encadré ces rééditions, vous n'avez donc pas à subir des boot mal fichus de la part de labels peu regardants sur les droits d'auteur et le packaging. Ensuite ben ces trois disques Live in Decay, Necrolust et Morbid Reich révèlent une qualité archivistique et historique intéressante pour tout curieux voulant goûter du metal se chopant le "winds of change" dans la tronche. Enfin, on constatera que même si les qualités techniques ont mis du temps à se développer chez ces chevelus patchés, la férocité, la rage, et l'envie de jouer le plus vite et le plus méchant possible étaient déjà perceptibles dès 1986, année où le cofondateur Vika quitta un groupe qui décida à ce moment de jouer une musique toujours plus agressive - c'est bien là le tournant, si la motion "Peter" n'était pas passée, Vader aurait pu finir dans les vestiaires de l'histoire comme d'autres groupes de hard rock plus "soft" de l'ère soviétique. En tout cas il faudra apparemment s'attendre à d'autres sorties de ce genre de la part du groupe si on lit bien leur site officiel, peut-être aurons-nous droit à la démo ouvrant les portes au Metalmania, ou à d'autres live sortis du tiroir, avec des prises de son j'espère moins bruitistes que le live in Decay. Initiative sympathique au bout du compte, qui parlera bien sûr plus aux fans, l'initiation au death metal via demos étant assez souvent casse-gueule... [nous dit le mec ayant été touché par le black metal par cette demo de Count Nosferatu dans un lycée auvergnat, il y a longtemps, dans une lointaine galaxie, et n'ayant pas forcément bien capté l'essence démoniaque de la bande magnétique pleine de souffle, établissant ainsi une relation amour / haine avec la chose. Enfin, comme dirait Jacky Blangier : "vous voyez c'que j'veux dire"² ? ]

note       Publiée le lundi 25 mai 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Morbid Reich".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Morbid Reich".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Morbid Reich".