Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMotorama › Alps

Motorama › Alps

  • 2013 • Talitres Tal 074 • 1 CD digipack

cd • 12 titres

  • 1Northern seaside
  • 2Warm eyelids
  • 3Compass
  • 4Letter home
  • 5Wind in her hair
  • 6Ghost
  • 7Alps
  • 8Ship
  • 9Hunters
  • 10Normandy
  • 11Empty bed
  • 12Far away from the city

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Rostov-sur-le-Don, Russie, 2010

line up

Irene Parshina (basse), Roman Belenkiy (batterie), Vladislav Parshin (chant, guitare), Maxim Polivanov (guitare), Alexander Norets (clavier)

remarques

chronique

‘Monde de merde’, se dit un jour le Créateur, ‘Ian Curtis n’est plus, les Smiths non plus’. Un beau jour de 2005 pourtant, son attention fut captée par un jeune groupe russe qui venait de se créer à Rostov-sur-le-Don ; bon sang, ils avaient la flamme, un truc qui permettrait peut-être de combler les deux vides d’un seul coup ! Le Créateur leur envoya sa bénédiction et le résultat fut un premier cd autoproduit en 2010, réédité trois ans plus tard, du nom de ‘Alps’. Imaginez un Ian Curtis apaisé qui s’en irait se mettre au vert et qui écrirait sur ce qui l’entoure après avoir écouté sa collection d’albums des Smiths et vous aurez un début d’idée de ce que peut représenter Motorama. Comme les quatre de Manchester, les Russes ont développé une iconographie typée et personnelle à base d’images d’un autre temps évoquant la nature, la nostalgie et les rêveries de l’enfance, des œillades fugaces, simples, pénétrantes…Comme les quatre de Manchester, les Russes affectionnent une pop cristalline, volontiers mélancolique, à la différence que la leur se veut plus réservée, plus froide et que Vladislav Parshin développe un timbre grave, profond s’approchant plus de Ian Curtis que de Morrissey mais une fois de plus avec une touche plus retranchée. La beauté simple des compositions de ce disque paraît étrangement désincarnée, limite monochrome, à première écoute or rien n’est plus faux. Oui, Parshin est moins exubérant dans son chant mais nettement plus pernicieux. Les arrangements dépouillés avec la batterie sèche, la basse ronronnante discrète mais omniprésente, les volutes fraîches de guitares, s’écoulent comme le rythme des saisons, créant un sentiment de bien-être, un cocon où l’auditeur se lovera sans méfiance, grisé de cette douce tristesse complétée de quelques lignes de clavier. C’est là que la beauté de la voix, des textes, se mettent progressivement à enclencher leur charme. Observateur talentueux, Parshin sait en quelques mots simples mais imparables brosser des portraits, des situations, dans lesquels il devient si facile de s’immerger… Oui, courir dans la forêt, parmi les feuilles, se tenir à l’aube face à la Mer du Nord, faire l’amour à sa compagne parmi les hautes herbes, le corps tâché de rayons de lumière, laisser la nostalgie nous envahir en caressant un objet, contempler les montagnes, sentir son cœur s’abandonner parmi les frondaisons automnales, s’imaginer dériver sur un bateau, les avions en papier, les journaux intimes griffonnés à la hâte, voilà tout ce que signifie la musique de Motorama. Rien de torturé, juste cette indicible mélancolie qui noue la gorge, mouille les yeux, s’insinue toujours plus en profondeur dans l’âme au fur et à mesure des écoutes. Comment résister aux mélodies de ‘Hunters’, ‘Northern seaside’, ‘Alps’ ou ‘Compass’ ? On parle hélas trop peu de Motorama mais il est clair qu’ils ont l’étoffe des grands, un univers bien à eux mais tellement universel émotionnellement qu’il parle à chacun d’entre nous. A noter que cette réédition s’accompagne de trois bonus tirés de singles digitaux qui n’ont rien d’un remplissage bon marché. Une pure merveille !

note       Publiée le jeudi 14 mai 2015

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Alps".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Alps".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Alps".

Richard › lundi 15 février 2021 - 15:00 Envoyez un message privé àRichard

" Before The Road", le sixième et petit dernier des Russes de Rostov-on-Don vient de sortir. En moins de trente minutes, Vladislav Parshin semble définitivement tourner le dos à sa cold-wave initiale. C'est encore plus pop, encore moins froid (à l'exception de "Pole Star") et les changements par rapport à "Many Nights" la précédente galette sont bien minimes. Pas follement original mais toujours aussi agréable. Je croise les doigts. Ils doivent passer à Caen en fin d'année.

Note donnée au disque :       
Richard › lundi 1 octobre 2018 - 08:17 Envoyez un message privé àRichard

Il est vraiment pas mal le nouvel album des Russes. Il y a sur " Many Nights " la touche tout de suite identifiable du groupe mais avec un petit plus pop...à creuser...

Note donnée au disque :       
Richard › samedi 14 juillet 2018 - 17:02 Envoyez un message privé àRichard

" Many Nights " le nouvel album des Russes sortira normalement à la fin du mois de septembre. En espérant qu'il lorgnera un peu plus du côté d'" Alps " que de " Dialogues " qui m'a laissé l'impression toujours persistante d'ailleurs que Parshin patinait quelque peu.

Note donnée au disque :       
Shelleyan › jeudi 14 mai 2015 - 23:59 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

je confirme, je les ai vus aussi...C'est très calme, peu agité, la musique parle d'elle même...

Aladdin_Sane › jeudi 14 mai 2015 - 23:07 Envoyez un message privé àAladdin_Sane

"Alps" marque les débuts prometteurs de Motorama. La suite est encore plus intéressante. Je les ai vu en concert pour la sortie de leur troisième album "Poverty" il y a quelques mois et c'était intense.

Note donnée au disque :