Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOThe Old Dead Tree › The blossom

The Old Dead Tree › The blossom

4 titres - 22:46 min

  • 1/ It's the same for everyone
  • 2/ The dark missionary
  • 3/ Chained to life
  • 4/ Last sigh

line up

Manuel Munoz (guitare, chant), Nicolas Chevrollier (guitare), Frédéric Guillemot (batterie), Vincent Danhier (basse)

remarques

chronique

Certains magazines presse l'avait annoncé comme une des meilleures autoproductions qu'ils aient reçues, et nous n'allons pas les démentir ! The old dead tree, groupe parisien de métal gothique créé en 1997 nous livre ici un MCD digne d'un grand, et capable de ratisser bien plus large que les seuls amateurs du genre. "The blossom" a de quoi plaire ; d'ailleurs, on en est au troisième re-pressage depuis la sortie du disque en 1999 ! La production est de très bonne qualité, le premier titre nous annonce la couleur d'entrée de jeu : un son lourd et électrique, une guitare saturée dominante, la voix du chanteur très présente et des compos originales et travaillées... le tableau est planté pour plus de 22 minutes de bonheur musical ! Dans chacun des quatre morceaux, le chant varie du plus sombre et guttural au plus clair et envoûtant. La qualité des vocaux est à noter, Manuel étant doué d'une voix qui ne laisse pas indifférent, particulièrement lors des passages incluant des chants clairs ; les chants gutturaux restent quant à eux globalement assez classiques et sans grande originalité. En ce qui concerne les compos, on peut dire que The old dead tree ne fait pas dans la facilité ! Les riffs sont recherchés ; on passe sans complexe des passages les plus lents à des rythmes effrénés (surtout dans "The dark missionary" avec sa guitare endiablée). Nos quatre musiciens savent y faire, rien n'est laissé au hasard. Ils jouent dans la redondance, que ce soit concernant les lignes de chants ou les riffs de guitare, mais toujours de façon habile et bien sentie, tout en variant les plaisirs et en nous proposant des arrangements soignés (choeurs intéressants et utilisation d'échos sur "It's the same for everyone", intro à la basse et riff récurrent bien trouvés dans "The dark missionary", voix d'enfants troublantes en fond de "Last sigh"). Chaque titre a sa personnalité sans pour autant dénaturer l'esprit du disque. La mention spéciale revient tout de même à "It's the same for everyone", très mélodique, qui nous amène au bout de ses 8 minutes 25 sans nous lasser une seule seconde. Si vous pouvez vous procurer ce MCD (il est entre autres disponible chez Holy Records), allez-y les yeux fermés, ce n'est que du bon et on en redemande ! Vivement l'album !

note       Publiée le dimanche 1 juillet 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The blossom".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The blossom".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The blossom".

illusion › samedi 8 avril 2006 - 18:02  message privé !
Complètement soufflée par ce groupe.
Note donnée au disque :