Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesUUltra (Kool Keith & Tim Dog) › Big Time

Ultra (Kool Keith & Tim Dog) › Big Time

cd • 12 titres • 36:16 min

  • 1Super Luv
  • 2NYC Street Corner Battle
  • 3Big Time
  • 4Get Off The Dick
  • 5Who Rocks
  • 6Private Eyes
  • 7Industry Is Wak
  • 8Keep It Real
  • 9Ain't Nobody Happenin
  • 10Fat Lady
  • 11Bizarre
  • 12No Face

line up

Kool Keith (MC, production), Tim Dog (MC), Kut Masta Kurt (production)

Musiciens additionnels : P-I-RE-X (production)

remarques

chronique

Styles
hip-hop
Styles personnels
underground > psycho gangsta rap

Le Docteur Octagon ne s'exprime pas encore explicitement, mais, croyez-en ma nausée et mon flair : il est là, tapi dans le halo de ce g-funk asbtract entrecoupé de gémissements féminins lascifs. A moins qu'il ne s'agisse d'un de ses patients ? Kool Keith déroule ses trips axés sexe sale, zoophilie et anti-rap mainstream. Son sulfureux sidekick tartine encore un peu plus de sa fameuse cire à la penicilline. Kut Masta Kurt leur dessine des corridors et des néons. Cet album a un son très aéré, pour pas dire simplement cold-minimal, qui parlera à ceux pour qui Dr Dooom ou Octagon sont un peu trop conceptuels. Mais Big Time est un des albums les plus flippés de Kool Keith, ne vous y trompez surtout pas. Vu de loin, c'est le parfait petit disque de gangsta rap underground. Vu de près, plutôt le genre d'album de hip-hop qui passerait dans une station-essence vide à deux heures du mat'. Ou dans un asile psychiatrique. Les deux rappeurs dissidents, internés pour schizophrénie avancée, zonent dans des couloirs longs et vides, à la Shining, se tapant des délires lowrider avec les lits à roues, piquant tout ce qu'ils trouvent dans le caddie à cachets en suivant l'ordre alphabétique des étiquettes, entrant dans les chambres pour tripoter les mamans bipolaires pendant leur sommeil chimique... L'infirmière de nuit est séquestrée quelque part, dans un placard, les MC's lui ont fait avaler tout le tercian... Et puis ils se sont déguisés avec des draps, comme Michael Myers, continuant leur cavale dans on ne sait quelle dimension mentale... Il fait un froid de canard, ici...

note       Publiée le samedi 11 avril 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Big Time".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Big Time".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Big Time".

necromoonutopia666 › jeudi 16 avril 2015 - 21:10  message privé !

Version album H/H de Las Vegas Parano...même les couleurs rappellent l'affiche du film.Un road trip mental dans la tête d'un Kool Keith plus chargé en psychotrope que n'importe quel teufeur de free parties.

Note donnée au disque :