Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLed Zeppelin › Houses of the holy

Led Zeppelin › Houses of the holy

lp • 8 titres

  • 1The song remains the same
  • 2The rain song
  • 3Over the hills and far away
  • 4The crunge
  • 5Dancing days
  • 6D'yer mak'er
  • 7No quarter
  • 8The ocean

informations

Enregistré en 1972 à Stargroves sauf le titre 4 à Headley Grange et le titre 7 aux Island Studios à Londres

line up

John Bonham (batterie), John Paul Jones (basse, claviers), Jimmy Page (guitares), Robert Plant (chant)

chronique

  • hard rock

Pour ce cinquième album, les Anglais réussissent à aller encore plus loin ! Ils arrivent toujours à se diversifier, à mélanger les styles, avec une technique irréprochable (est-il nécessaire de le rappeler ?), et des compos fabuleuses. Tous les titres sont très différents, du slow enchanteur "The rain song", au reggae "D'yer mak'er", en passant pas le lourd et entraînant "The song remains the same", pourtant sur chacun d'eux, on peut reconnaître la patte Led Zeppelin ! On n'oubliera pas non plus le très funk "The crunge", l'oriental "Dancing days" ou le planant/ambiant "No quarter". Personnellement, il s'agit de mon album préféré du quatuor, on y trouve une homogénéité au niveau de la qualité des compos que l'on ne retrouve pas ailleurs sur leurs autres albums... À part "No quarter", que je trouve par moment un peu longuet malgré quelques passages tout bonnement excellents, tous les morceaux sont d'un niveau très très élevé, les titres sont travaillés et limpides ! Pourtant il ne s'agit pas vraiment de l'album le plus connu et apprécié du dirigeable, cruelle réalité... Un album tout simplement excellent, avec en plus un visuel vraiment magnifique, ce qui ne gâche rien...

note       Publiée le dimanche 23 juin 2002

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Houses of the holy" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Houses of the holy".

notes

Note moyenne        62 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Houses of the holy".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Houses of the holy".

Aladdin_Sane Envoyez un message privé àAladdin_Sane

Toujours aussi magnifique (comme pratiquement toute la discographie de ce groupe)

Note donnée au disque :       
GrahamBondSwing Envoyez un message privé àGrahamBondSwing

J'viens de voir que Mister Page a diffusé sur YT une démo instrumentale de The Rain Song dans une relative discrétion : The Seasons

Note donnée au disque :       
Dioneo Envoyez un message privé àDioneo
avatar

"Nan mais D'yer Mak'er c'est Yaka Dansé de Raft avec Bonham à la batterie, c'tout quoi !"... Et connerie à part même si j'aime bien cette chanson - et justement en grande partie pour la frappe du Jojo qui s'en tamponne royalement que "le reggae ça se joue ondulant, pas carré comme ça bordel" et cogne peut-être encore plus en Ogre Forgeron qu'à son ogresque (et forgeronne) habitude, je dois dire que je continue à avoir du mal avec la voix du Roro, là-dessus, qui fait un peu (plus qu'ailleurs, où la surenchère peut passer nickel avec eux, des fois) coulis sur la crème sur la cerise sur le glaçage du gâteau fourré trois couleur (vert jaune rouge en l'espèce, bien entendu).

Et sinon de mon côté c'est par ce disque que j'ai arrêté de faire un blocage avec Led Zep, et que j'ai fini par me dire que ouais, y'avait sans ancun doute chez eux des trucs qui pouvaient me causer. Justement pour ce côté "on essaye des trucs" sans que le son ne s'égare, que ça perde en cochèrence - je lui trouve une couleur propre, à c't'album. Sans adhérer plus qu'avant aux délires guerriers du Nord (du dé à 38 faces) d'un truc comme No Quarter par exemple mais en fait on s'en fout - vu que c'est un super morceau, No Quarter ! (En vrai avec un texte plutôt bien branlé dans la veine, pour le coup, je trouve).

Message édité le 29-12-2022 à 22:24 par dioneo

Note donnée au disque :       
nowyouknow Envoyez un message privé ànowyouknow

Les Whole Lotta Love, Immigrant Song, Dazed & Confused, Kashmir, Achiles truc, qu'on les préfère au reste de leurs albums respectifs ou non, ils sont quand même en très gros sur l'affiche du film, quitte à faire de un peu d'ombre au reste. Ici c'est + équilibré, chacune peut faire office de. Enfin je trouve hein.

Message édité le 29-12-2022 à 14:21 par nowyouknow

Note donnée au disque :       
nowyouknow Envoyez un message privé ànowyouknow

Tous les morceaux sortent du lot, j'aurais du y penser.

Message édité le 29-12-2022 à 14:14 par nowyouknow

Note donnée au disque :