Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCradle Of Filth › Lovecraft & witch hearts

Cradle Of Filth › Lovecraft & witch hearts

2 cd • 24 titres • 143:47 min

  • 1Creatures that kissed in cold mirrors
  • 2Dusk and her embrace
  • 3Beneath the howling stars
  • 4Her ghost in the fog
  • 5Funeral in Carpathia [alternate version]
  • 6The twisted nails of faith
  • 7From the cradle to enslave
  • 8Saffron's curse
  • 9Malice through the looking glass
  • 10Cruelyt brought thee orchids
  • 11Lord abortion
  • 12Once upon atrocity
  • 13Thirteen autumn and a widow [mix]
  • 14For those who died [mix]
  • 15Sodomy and lust
  • 16Twisting further nails
  • 17Amor e morte [mix]
  • 18Carmilla's masque
  • 19Lustmord and wargasm II
  • 20Dawn of eternity
  • 21Of dark blood and fucking [mix]
  • 22Dance macabre
  • 23Hell awaits
  • 24Hallowed be thy name

line up

Nicholas Barker (batterie titres 2, 3, 5, 6, 9, 10, 12, 13, 15, 16, 18, 19, 23, 24), Dani Filth (chant), Gian Pyres (guitare sauf titre 21), Robin Graves Eaglestone (basse), Adrian Erlandsson (batterie titres 1, 4, 8, 11, 14, 17, 20, 21, 22), Paul Allender (guitares titres 1, 4, 8, 11, 14, 17, 22), Martin Powell (claviers titres 1, 4, 8, 11, 14, 17, 22), Sarah Jezebel Deva (chant), Stuart Anstis (guitares titres 2, 3, 5, 6, 7, 9, 10, 12, 13, 15, 16, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24), Damien Gregori (claviers titres 2, 5, 9, 18, 23), Lecter Smith (claviers titres 3, 6, 7, 10, 12, 13, 15, 16, 19, 20, 21, 24), Was Sargison (batterie sur titre 7)

remarques

chronique

Styles
heavy metal
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal symphonique

Cette compilation est une sorte de "best of" du groupe ne regroupant que des titres des albums et EP sortis sur Music For Nations. Autant dire deux albums et un mini... Franchement, regrouper trois CD et demi sur deux, l'intérêt est très limité, c'est le moins qu'on puisse dire. Autant acheter les albums, ils reviendront à peine plus chers que de n'acheter que cette compilation de deux albums... En guise de "bonus", on a quelques versions différentes de certains morceaux du répertoire des anglais ("Thirteen autumns and a widow", "Amor e morte" et "Of dark blood and fucking"), mais bon, il n'y a rien de vraiment transcendant ici. Le seul petit intérêt (et encore...) peut résider dans les reprises qui ne sont toutes pas disponibles très facilement à l'heure actuelle, mais si on regarde bien, il n'y a pas grand chose de nouveau. Le livret n'est pas non plus à tomber par terre, il est commun dirons-nous... Enfin, je passe sur les remixes indus/techno qui ne sont vraiment pas mon truc ! Au final, cette compilation ne permet qu'une seule chose : de libérer encore un peu plus le groupe du contrat qu'il a avec le label Music For Nations ! Pour finir, un live est prévu pour cet été qui devrait terminer la collaboration entre les deux parties, espérons qu'il soit plus intéressant que ce double-CD très dispensable...

note       Publiée le dimanche 23 juin 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Lovecraft & witch hearts" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Lovecraft & witch hearts".

notes

Note moyenne        23 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Lovecraft & witch hearts".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Lovecraft & witch hearts".

bloodyhours Envoyez un message privé àbloodyhours

Une COMPILE de Cradle of Filth ! berk...

Note donnée au disque :       
Kiss of Nephtys Envoyez un message privé àKiss of Nephtys
Un best of pour Cradle of Filth ? Je ne vois pas comment cela est concevable, même imaginable ! Je ne réussit absolument pas a apprécier la musique en écoutant une chanson à la fois. Pour moi, chaque album qu'a fait le groupe n'est appréciable que si on l'écoute dans l'entièreté et avec sagesse, sinon on est pas plongé dans l'ambiance et dans ce plaisir sonore qui dure et qui dure mais qu'on a envie qu'il ne s'arrête jamais. Si "Lovecraft & Witch Hearts" est sorti, c'est parce que : 1 - Le label Abracadaver devait prosperer. 2 - Le groupe était encore en manque d'inspiration depuis les exécrables reprises sur "Bitter Suites to Succubi". 3 - Les musiciens croyaient que ça allait bientôt la fin du Berceau des Immondices et voulait laisser un souvenir aux fans. Heureusement que le macabre boys band de Dani Filth a continué pour sortir le chef-d'oeuvre "Damnation and a Day" !
Note donnée au disque :       
Anomaly Envoyez un message privé àAnomaly
premier album inutile, complêtement inutile dans la mesure où on possède la discographie du groupe. le second album n'est pas mieux, si ce n'est deux trois titres dont "carmilla's mask" que je voulais vraiment écouter à l'époque (ce qui a justifié mn achat... =D). bref, ça mérite pas le prix que ça coute !
Note donnée au disque :       
veeckman Envoyez un message privé àveeckman
core une technique cradelienne pour s en foutre plein les poches...ca devient a la limite du ricicule ce groupe putain...quand on sait que c est eux les fondateurs du principle of evil made flesh ou encore du vempire...et qu on voit ce que c est maintenant...grave serieux..
Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes
j'apprecie beaucoup cette compilation, elle permet d'avoir un panormama des debuts du groupe, ce qui evite de choper tous les albums. Par contre le 2eme album esst moins interessant
Note donnée au disque :