Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDawson › Romping Egos

Dawson › Romping Egos

ep 7'' • 4 titres • 6:32 min

  • White side
  • 1Biceps (do you wanna feel 'em)1:47
  • 2The Doppleganger Theme1:28
  • Black side
  • 3Clean Cut ?1:58
  • 4Noel Edmunds1:19

enregistrement

Enregistré aux Tower' Studios, en avril 89. Enregistrement/mixage : Craig + Calum

line up

Ali, Jer, Tom

remarques

chronique

Styles
punk
noise rock
rock alternatif
no wave
post punk
Styles personnels
éléphant dans un magasin de porcelaine

6minutes30, c’est parti top chrono. Alors Dawson ce sont encore des Ecossais, qui s’amusaient à jouer de la musique punk totalement hystérique à la fin des 80’s. Il faut croire qu’à ce petit jeu, la région avait matière à abreuver… Au milieu des Stretchheads, Badgewearer, Archbishop Kebab, Whirling Pig Dervish et compagnie, Dawson était comme un poisson dans l’eau. Et ce premier enregistrement nous le fait bien comprendre : dans la seconde où le disque est lancé, c’est le festival à la foire du n’importe quoi ! Tout le monde s’excite de manière très dissonante, ça on l’imagine assez bien, et puis ça en profite pour balancer des onomatopées dès que l’occasion se présente (c’est sorti sur Gruff records, ça ne s’invente pas…). Le dernier morceau n’a d’ailleurs pas de paroles mentionnées dans le feuillet des paroles, juste un évident «........!?». Et pour le fun, des fois ils s’amusent à faire semblant de jouer de la musique pépère, comme sur les 30 premières secondes du Dopplganger Theme (où alors ce thème de basse qu’on entend à peu près quatre secondes au milieu de ce même morceau…). Evidemment, c’est pour mieux pouvoir s’exciter l'instant qui suit, comme des gosses qui sorte de classe en courant et qui vont se lâcher dans la cour de récré, après s’être tenu sages pendant une poignée d’heures. Sauf qu’ici, il n’y a que de la récré, et aucun adulte à l’horizon pour calmer les niards… un concentré de récré… toutes les récrés de la semaine tassées en six minutes et trente secondes. Pfiou… défoulatoire, mais épuisant... heureusement que ça ne dure pas longtemps. Et si en revenant du boulot il vous en fallait quand même plus, il y a toujours la possibilité de l'écouter cinq ou six fois de suite !

note       Publiée le mardi 3 mars 2015

Dans le même esprit, sergent_BUCK vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Romping Egos" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Romping Egos".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Romping Egos".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Romping Egos".

sergent_BUCK Envoyez un message privé àsergent_BUCK
avatar

Hello Stavros, merci pour ton commentaire. Je creuse dans cette petite scène depuis quelques années maintenant, mais je prend mon temps pour assimiler les groupes... faut dire que c'est assez dense comme musique ! Les chroniques des albums de Dawson devraient donc arriver une fois que j'aurai réussi à bien les digérer =) Pregnant Neck, je connais de loin, j'avais juste téléchargé leur 7" il y a un moment. Pas fait attention qu'un album avait suivi... Au milieu des Archbishop Kebab et Bastard Kestrel qui tournent pas mal en ce moment, ce Shenanegan-Esque devrait se trouver une place de choix. Merci pour le tuyau !

(Aux autres en dessous, merci également pour votre intérêt, mais je crois que plus personne y compris moi ne sait véritablement où veut en venir cet étrange tag... faites quand même attention quand vous le manipulez, c'est fragile et délicat ces choses là. faut pas le laisser trainer n'importe où !)

Note donnée au disque :       
Stavros Envoyez un message privé àStavros

Wouawww bravo pour avoir su dénicher Dawson, fallait le faire hé hé... Et Stretchheads aussi par la même occasion. :) Les albums de Dawson sont bien sympas aussi. Tu connais aussi peut-être cet autre illustre groupe inconnu de la même époque qu'est Pregnant Neck? Le "Shenanegan-Esque Rapscallionismz!!" sorti en 1990 est assez génial!

Raven Envoyez un message privé àRaven
avatar

"il sert plus à rien le tag buck music vu qu'il est devenu chroniqueur" ...et toute la buck music non chroniquée par Buck, Saï ?

Klarinetthor Envoyez un message privé àKlarinetthor

un vrai feu d'artifice, surtout à la fin. On dirait une grande fete sauvage tournée en accéléré

Note donnée au disque :       
saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
avatar

(il sert plus à rien le tag buck music vu qu'il est devenu chroniqueur, c'est de fait) (sinon ça donne super envie cette cochonnaille)