Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJackdaw With Crowbar › Monarchy Mayhem and Fi$hpaste

Jackdaw With Crowbar › Monarchy Mayhem and Fi$hpaste

ep • 4 titres • 13:14 min

  • A
  • 1The Night Albania Fell On Alabama3:16
  • 2Siren2:20
  • B
  • 3Crow2:49
  • 4Fourth World4:48

enregistrement

Morceau 1 enregistré au 'Red Spot'. Morceaux 2, 3 et 4 enregistrés au 'Squaredance', Derby. Enregistrement par John Crossley.

line up

Tim Ellis, Fergus Durrant, Dave Tibbats, Dan Morrison

Musiciens additionnels : Harry (trombone)

remarques

chronique

Jackdaw est un ovni. Ce groupe sorti de nulle part, au milieu d’une scène déjà bien fournie en marginaux, vient se ranger d’office chez les plus décalqués et insaisissables que je puisse citer. Jackdaw est trop cramé du bulbe pour être du punk pur-jus, trop à l’ouest pour être compris des rastas, trop harmonieux pour entrer dans le cercle des noise-rockeux… On se demande en fait, à quoi peuvent bien ressembler des énergumènes qui pratiquent une musique pareille… autistes complets, ou bien antipathiques asociaux pour qui la musique serait le seul moyen de s’ouvrir sur le monde ? Un monde tiens, finalement c’est bien le leur qu’ils se créent, puisqu’aucune convention musicale ne peut les accepter. Un petit coup d’œil dans leur prisme auditif déformant et nous y voilà plongés. Voyez plutôt, une chanson sur les poulets (intitulée Crow ?!) avec sa rythmique qui se débat comme un de ces volatiles en bonne santé que l’on aurait décidé d’empoigner à pleines mains. Une autre chanson dédiée aux sirènes… ces si belles créatures dont la voix nous réveille chaque premier mercredi du mois à midi pile, les jours où l’on a l’occasion de faire la grasse mat’… Le disque se termine sur un morceau purement reggae, qui est comme une sorte de bulle d’air, un point de rattachement à quelque chose d’identifiable, de tout simplement descriptible. Pour leur première sortie au format noble après une paire de démos sur K7, le groupe se la donne comme il faut. On se devait d’être plein d’espoirs face à cette entité étrange… mais les bougres ne faisaient qu’entamer les hostilités !

note       Publiée le mardi 12 mai 2015

Dans le même esprit, sergent_BUCK vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Monarchy Mayhem and Fi$hpaste".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Monarchy Mayhem and Fi$hpaste".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Monarchy Mayhem and Fi$hpaste".