Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSun Araw › On Patrol

Sun Araw › On Patrol

lp vinyle | 9 titres | - min

  • Part 1
  • 1 Ma Holo
  • 2 Beat Cop
  • 3 The Stakeout
  • 4 Conga Mind
  • 5 Deep Cover
  • Part 2
  • 6 High Slide
  • 7 The Stakeout:Reprise
  • 8 Dimension Alley
  • 9 Holodeck Blues

enregistrement

Enregistré à SUN ARK, Automne 2009.

line up

Cameron Stallones

Musiciens additionnels : William Giacchi

remarques

"Conga Mind" & "Holodeck Blues" sont plus longues sur la version vinyle

chronique

Styles
ambient
dub
ovni inclassable
psychédélique
Styles personnels
zombiskunkblackmassivedubheadman

Sous la décharge géante, la Jungle. Bienvenue dans le coin le plus chargé en Ions subsoniques de la planète rouge, mes moussaillons. "On Patrol", c’est la tribulation huileuse, cannabique et hautement psycho-active de Cameron Stallones, rien à voir avec Mr Sylvestre mais bien un genre de Judge Dredd transposé dans le "Live à Pompei" de Pink Floyd. Sauf que Pink Floyd s’est renommé Pink Scratch Perry (ça sonne mieux que Pink Bob), et qu’ils ne jouent plus que "Set the controls for the heat of Mars" en version dub ultra étouffée, filtré par une K7 bootleg ayant pris la boue poussée à blinde sur une autoradio dans lequel le groupe semble s’être retranché pour l’éternité, bandes audio à jamais coincées en boucle dans une voiture volante façon 5ème élément, indispensable depuis que le Vésuve à tout englouti sous sa lave… Car oui, faire un live à Pompéi sans magma bouillonnant c’est trop simple, trop apollinien. Faut que ça glougloute, pendant que les rastas dans la radio vous guident en virée dans leur chevrolet chevrotante, flottant in a Total Recall style, guettant l’embuscade dans la nuit liquide, au détour d’un pont rouillé, d’un immeuble en friche, d’une grue fossilisée… Autant dire qu’aucune des 4 faces du double LP ne trahit les promesses pourtant insensées de ce titre, de cette police d’écriture, et de cette pochette savamment cyberpunk old school. Depuis le volant d’où je vois la ville souterraine s’offrir à mes yeux, tandis que le pilotage automatique fait son œuvre, je lance au fantôme dans l’autoradio : "ta chevrolet, dis donc, elle plane carrément"… "- Ma chevrolet… oui, mais……"

note       Publiée le mercredi 11 février 2015

Dans le même esprit, dariev stands vous recommande...

partagez 'On Patrol' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "On Patrol"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "On Patrol".

ajoutez une note sur : "On Patrol"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "On Patrol".

ajoutez un commentaire sur : "On Patrol"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "On Patrol".

Dioneo › dimanche 30 août 2015 - 15:50  message privé !
avatar

Tiens... Sun Arraw le 18 septembre prochain au Grrrnd Zero (Lyon) ! Avec Raymonde (une version modifiée de Raymond IV) et Tanz Mein Herz, groupe composé de la rythmique de France, de Sourdure/Antoine Bergez et de mecs qui jouent dans des groupes de La Nóvia (Gilhem Lacroux et Pierre-Vincent Fortunier), ainsi que d'un certain Pierre Bujeau (que je ne connais pas). Tu parles, si j'y serai.

Note donnée au disque :       
Dioneo › dimanche 15 février 2015 - 18:41  message privé !
avatar

Je l'ai écoutée donc tout à l'heure, la collab'... J'ai trouvé ça plutôt bon mais après ouais, pas sûr que ça tienne longtemps face aux "travaux respectifs" des uns et des autres (pour Sun Araw je vais voir déjà si les autres en solo me bottent autant que celui-là - et si celui-là me reste, aussi, après ce 5/6 impuslif... Je pense que oui. Pour Robedoor c'est selon... euh, non, aps que l'état ; mais ce que j'en ai entendu m'a bien plus, sans quon puisse nier que ça tienne sans doute parfois du "laisser tourner les machines" qui me gonfle dans d'autres styles ; pour les Congos... peut-être aps nécessaire que je redise in-extenso le bien que j'en pense).

Note donnée au disque :       
dariev stands › dimanche 15 février 2015 - 18:36  message privé !
avatar

C'est pas exceptionnel, perso j'en parlerai pas, pour pas trop ternir l'un et l'autre artiste. Globalement rien de honteux mais bon...

Dioneo › dimanche 15 février 2015 - 14:12  message privé !
avatar

Tiens... Et je m'aperçois que le mec a aussi fait un album avec... Un type qui sévit dans Robedoor et... Les rastas de The Congos ! Icon Give Thank, s'appelle. Va falloir que je m'y expose, ça.

Note donnée au disque :       
Dioneo › dimanche 15 février 2015 - 13:59  message privé !
avatar

Ah oui, en effet, The Skateout ! Et pas que. L'impression d'écouter un disque de dub azimuté fait uniquement avec un micro, quelques effets analogiques, un clavier de salon italien des années soixante-dix et... un sampler, mais seulement pour choper les son de la boîte à rythme intégrée audit "orgue" afin de programmer avec ça d'autres rythmes que les "samba/chachacha/marche" prévus par le constructeur... Le son est à la fois limpide, ensoleillé - mais trop, oui, au point que ça crame, face dangereusement exposée de la planète, et trop longtemps - et comme saturé parce que passé bien trop fort sur une vieille platine cassette, comme dit Dada. Sacrés effets, la beuh martienne, net : à la fois distanciant et qui te colle un sourire béat indécrochable avant la fin du son... Doit y avoir un paquet de trucs pas répertoriés, dans le sol de cet astre. (Et oui, aussi : difficile de ne pas penser à Miami sur des plages comme Deep Cover - évidemment - ou Ma Holo, quand on a passé quelques nuits sur le machin vu de dessus en question).

Note donnée au disque :